La Cape et l'Épée (comics)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cloak & Dagger (homonymie) et La Cape et l'Épée (homonymie).
La Cape et l'Épée
Personnage de fiction apparaissant dans
La Cape et l'Épée

Nom original Cloak and Dagger
Alias Tyrone « Ty » Johnson (la Cape)
Tandy Bowen (l'Épée)
Naissance (Cape) Boston-Sud, Etats-Unis,
(Epée) Shaker Heights, Cleveland (Ohio, Etats-Unis)
Espèce Humains mutants
Pouvoirs et capacités La Cape : téléportation,
capacité de créer un portail vers une dimension noire avec sa cape
L'Epée : athlète,
peut créer des lames de lumière avec ses doigts
Famille (Cape) les Johnson (parents), Otis Johnson (frère), Anna Johnson (sœur jumelle),
(Epée) Melissa Bowen (mère), « le Seigneur de la Lumière » (père), Philip Carlisle (père adoptif, décédé), Père Michael Bowen (oncle, décédé)

Créé par Bill Mantlo (scénariste)
Ed Hannigan (dessinateur)
Première apparition The Spectacular Spider-Man #64 (mars 1982)
Éditeur(s) Marvel Comics

La Cape et l'Épée, Cloak and Dagger en version originale, sont deux personnages de fiction appartenant à l'univers de Marvel Comics. Créés par le scénariste Bill Mantlo et le dessinateur Ed Hannigan, ils sont apparus pour la première fois dans le comic book Spectacular Spider-Man #64, de mars 1982, qui a été traduit en France dans la revue Nova n°62 en 1983. Le succès du duo a engendré la création de trois séries éponymes contant leurs aventures.

Historique de publication[modifier | modifier le code]

La Cape et l'Épée apparaissent pour la première fois dans l'histoire "Cloak and Dagger" paru dans le comic book Spectacular Spider-Man #64 de mars 1982. Leurs créateurs sont le scénariste Bill Mantlo et le dessinateur Ed Hannigan.

Trois séries de comic books ont été consacrées aux deux personnages. La première fut une mini-série en 4 numéros par Bill Mantlo et Rick Leonardi parue en 1983. Une seconde série a été publiée en 1985 qui dura 11 numéros, toujours scénarisée par Bill Mantlo. Finalement, de 1988 à 1991, une troisième série fut publiée et dura 19 numéros.

La Cape et l'Épée ont également partagé l'affiche de la série Strange Tales vol.2 avec docteur Strange (19 numéros en 1987-1988).

On peut également les voir dans un numéro des Fugitifs dans lequel ils sont manipulés pour qu'ils appréhendent les héros de cette série.

Dans le crossover Civil War, Cape soutiens Captain America et les autres super-héros qui refusent de se conformer à la loi de recensement. Il joue un rôle crucial dans un des plus grands affrontements entre les hommes de Captain America et ceux d'Iron Man.

En 2010, le duo a son propre one-shot éponyme Cloak & Dagger avec Stuart Moore au scénario et Mark Brooks aux dessins[1]. L'année suivante, ils apparaissent dans les trois numéros de Spider-Island: Cloak & Dagger[2].

Biographie des personnages[modifier | modifier le code]

C'est la mafia new-yorkaise qui fit des expériences sur des jeunes fugueurs, Tyrone Johnson et Tandy Bowen, leur conférant ainsi leurs pouvoirs.

Personnages réguliers des séries[modifier | modifier le code]

Brigid O'Rielly[modifier | modifier le code]

Brigid O'Rielly, alias Mayhem, est un personnage de fiction, une super-héroïne appartenant à l'univers de Marvel Comics. Elle apparaît pour la première fois dans le comic book Cloak and Dagger #1 en 1983[3].

Brigid O'Rielly est inspectrice de police à Manhattan. Dans une tentative de capturer la Cape et l'Épée, un jeune fugueur est tué par une balle perdue. O'Rielly accuse les deux jeunes vigilantes et ces deux derniers s'échappent. Une autre fois, l'inspectrice et le duo coopérent pour arrêter un empoisonneur, mais la jeune femme est terrifiée quand elle voit la Cape avaler le criminel. Ils s'expliquent et O'Rielly accepte de stopper ses poursuites. Plus tard, alors qu'elle enquête dans un entrepôt bourré de drogues, elle est piégée par un policier véreux, Falcone, associé à la Maggia.

Elle seule survit au gaz employé pour la liquider, et la Cape et l’Épée la retrouvent presque morte. Ils tentent de la sauver avec leurs pouvoirs mais elle meurt dans le processus. Elle revient pourtant à la vie transformée en Mayhem. Elle aide le duo à vaincre les criminels et tue Falcone. Depuis, Mayhem est une vigilante qui pourchasse les dealers à NYC.

Mayhem secrète un gaz empoisonné par les pores de sa peau. Si les spores entrent dans le système sanguin d'une victime, cette dernière se retrouve paralysée, parfois à vie. Mayhem essaye toujours de griffer au sang ces ennemis. Le gaz peut aussi servir de sérum de vérité. Les dagues de lumière de l'Epée se dissipent au contact du gaz. Mayhem peut aussi se déplacer en lévitant à vitesse réduite.

Père Francis Delgado[modifier | modifier le code]

Père Francis Delgado est un personnage de fiction appartenant à l'univers de Marvel Comics.

Le Père Francis Delgado permet à la Cape et l'Epée de se réfugier dans son église catholique. Il a des doutes théologiques concernant les actions des deux jeunes[3].

Apparitions dans d'autres médias[modifier | modifier le code]

Dans le jeu vidéo Marvel: Ultimate Alliance 2 de 2009, la Cape et l’Épée sont des personnages non-joueurs. En version originale, la Cape est doublé par Ahmed Best et l’Épée par America Young. Les deux personnages sont également des personnages non-joueurs dans le jeu vidéo Marvel Heroes de 2013 et sont doublés en version originale par respectivement Rick D. Wasserman et Tara Strong.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Xavier Fournier, « Avant-Première VO: Review Cloak & Dagger #1 », Comic Box,‎ 1 avril 2010 (consulté le 16 septembre 2013)
  2. (en) « Cloak & Dagger Defend The Front Lines of Spider-Island! », Comic Box,‎ 11 mai 2011 (consulté le 16 septembre 2013)
  3. a et b (en) Alan J. Porter, Comics of 1986 #35: Cloak and Dagger, 23 juillet 2006, consulté le 10 octobre 2013

Liens externes[modifier | modifier le code]

Personnages[modifier | modifier le code]

Séries de comic books[modifier | modifier le code]