La Cage aux folles 2

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir La Cage aux folles (homonymie).

La Cage aux folles 2 est un film franco-italien réalisé par Édouard Molinaro, sorti en 1980.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Albin, plus connu sous le nom de Zaza, l'illustre star du cabaret « La Cage aux Folles », veut prouver à son amant Renato qu’il est encore sexy. Il va s’asseoir en terrasse pour séduire un homme. Un espion vient l’accoster et l’emmène dans un hôtel. Avant de mourir assassiné, il lui confie à son insu un microfilm. Zaza va devoir utiliser tout son art du déguisement pour échapper aux espions désormais à ses trousses. Ce sont des tueurs sans scrupules eux-mêmes poursuivis par le contre-espionnage français. Ils sont à la recherche de ce microfilm qui est en la possession du travesti ! Débute ainsi une course-poursuite hilarante et loufoque entre tous les protagonistes...

Fiche technique[modifier | modifier le code]

  • Titre : La Cage aux folles 2
  • Réalisation : Édouard Molinaro
  • Scénario : D'après la pièce de Jean Poiret
  • Adaptation : Jean Poiret, Francis Veber et Marcello Danon
  • Dialogues : Francis Veber
  • Direction artistique et ensemblier : Francesco Saverio Chianese
  • Assistants réalisateur : Catherine Laffont et Rinaldo Ricci
  • Production : Marcello Danon
  • Directeur de production : Romano Dandi, Lucio Trentini, Gino Santarelli
  • Secrétaire de production : Gianni Frisoni, Silviano Spoletini, Gino Usai
  • Musique : Ennio Morricone (éditions musicales - Rome)
  • Photographie : Armando Nannuzzi
  • Opérateur : Daniele Nannuzzi, assisté de Mario Cristiani et Claudio Nannuzzi
  • Montage : Monique Isnardon et Robert Isnardon, assistés de Carlo Della-Corte
  • Décors : Islando Rocchetti, assisté de Maria Flavia Leone, Nazzareno Piana, Vittorio Zitelli et Jolando Roccheti (construction des décors)
  • Son : Mario Dallimonti,
  • Perchman : Vittorio Zitelli, assisté de Corrado Volpicelli
  • Effets spéciaux : Gino Vagnilucca
  • Costumes : Ambra Danon, assistée de Bona Nasalli-Rocca
  • Costumières : Diana Bruni, Angela Silighini
  • Les costumes de Ugo Tognazzi sont de Carlo Palazzi
  • Script-girl : Maria Luisa Mertès
  • Armurier : Gino Vagniluca
  • Attachée de presse : Francesca De Russis
  • Maquillage : Franco Corridoni et Pierantonio Mecacci
  • Photographe de plateau : Mario Tursi
  • Coiffures : Maria Teresa Corridoni et Patrizia Corridoni
  • Peintre : Otello Tiberi
  • Electriciens : Giovanni Boli, Tommaso Bartolozzi, Raffaele Cochini, Ivo Sebastianelli
  • Collaborations diverses pour : Amleto Amarini, Sandro Bolli, Giulio Diamanti, Mauro Diamanti, Otello Vico
  • Comptable : Alberto De Stefani
  • Remerciements à Alitalia et à la Compagnie Européenne di Providenza
  • Mobilier : Rizzo s.r.l,
  • Bottier : Albanese l.c.p,
  • Joaillerie : Nino Lembo (Rome)
  • Perruques : Rocchetti Carboni,
  • Costumes G P 11,
  • Tapisseries : Enrico Sanchini
  • Ameublement et décoration Cinearredamenti-Cimino
  • Tournage dans les studios Ciné-International s.r.l
  • Pellicule 35 mm, Kodak couleur Technicolor s.p.a
  • Pays d'origine : Drapeau de la France France - Drapeau de l'Italie Italie
  • Format : Couleurs - Mono
  • Genre : Comédie
  • Durée : 101 minutes
  • Date de sortie : 10 décembre 1980

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • Nomination au César du meilleur acteur pour Michel Serrault en 1981.

Liens externes[modifier | modifier le code]