La Bombe P

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Bombe P (The Population Bomb) est un ouvrage écrit par Paul R. Ehrlich, avec l'aide de sa femme Anne H. Ehrlich, en 1968.

La thèse du livre prédit qu'une famine massive aura lieu au cours des années 1970 et 1980, notamment à cause de la croissance de la population mondiale, et demande que des actions politiques soient immédiatement mises en place pour limiter la croissance démographique.

Best-seller, le livre s'est vendu à plus de deux millions d'exemplaires et a contribué à la prise de conscience collective sur les problématiques de population et d'environnement dans les années 1960 et 1970[1].

Controversé, le livre est critiqué pour son ton alarmiste et sa prédiction inexacte, mais, d'après Paul et Anne Ehrlich, il a rempli son rôle en sensibilisant la population aux questions environnementales et en introduisant la taille de la population dans le débat sur l'avenir de l'humanité.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Paul R. Ehrlich ; Anne H. Ehrlich (2009). "The Population Bomb Revisited". Electronic Journal of Sustainable Development 1(3): 63–71.

Voir aussi[modifier | modifier le code]