L'Année psychologique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis L'année psychologique)
Aller à : navigation, rechercher
L'Année Psychologique
Pays Drapeau de la France France
Langue Français / Anglais
Périodicité Trimestrielle
Genre Revue scientifique
Fondateur Henri Beaunis
Alfred Binet
Date de fondation 1894
Ville d’édition Paris

Propriétaire NecPlus / Université Paris Descartes
ISSN 0003-5033
Site web Site Web

L'Année Psychologique est une revue scientifique française de psychologie cognitive.

Présentation[modifier | modifier le code]

Créée en 1894 par Alfred Binet et Henry Beaunis, L'Année Psychologique fut l'une des toutes premières revues au monde consacrée exclusivement à la psychologie scientifique et constitue depuis lors la revue francophone de référence dans ce domaine[1],[2]. L'orientation générale de la revue a été fortement marquée par la personnalité de ses premiers directeurs, Alfred Binet, Henri Piéron et Paul Fraisse[3]. L'Année Psychologique est une revue scientifique à comité de lecture qui publie des travaux relevant de la psychologie cognitive dont en particulier la psychologie expérimentale, la psychologie du développement, la psychologie sociale, la neuropsychologie, la psychopathologie, et l'histoire de la psychologie.

D'après une étude de 2003, les chercheurs français considèrent la revue comme l'une des plus prestigieuses de son domaine d'activité[4].

Les articles publiés entre 1894 et 2008 sont accessibles gratuitement sur le portail Persée.

En septembre 2012, L'Année Psychologique devient une revue bilingue[5], publiant des textes en anglais et en français, et s'appelle Topics in Cognitive Psychology.

L'Année Psychologique fête ses 120 ans en 2014[6].

Historique[modifier | modifier le code]

L'Année Psychologique : six directeurs en 120 ans.

  • 1894: Création par Henry Beaunis et Alfred Binet. Le premier volume est publié en 1895 et porte sur les travaux de l'année 1894. Binet sera le directeur de la revue jusqu'en 1911.
  • 1912: Henri Piéron succède à Alfred Binet (jusqu'en 1964).
  • 1947: Paul Fraisse rejoint Henri Piéron à la direction (jusqu'en 1994).
  • 1980: Georges Noizet rejoint Paul Fraisse (jusqu'en 1984).
  • 1988 - 1994: Juan Segui partage la direction avec Paul Fraisse.
  • 1995: Paul Fraisse se retire de la direction.
  • 1995: Juan Segui succède à Paul Fraisse (jusqu'en 2005).
  • 2003 - 2005: Ludovic Ferrand partage la direction avec Juan Segui.
  • 2005: Juan Segui se retire de la direction.
  • 2006: Ludovic Ferrand succède à Juan Segui. Il est le directeur scientifique actuel. Serge Nicolas est le directeur de rédaction de la revue et représente l'Université Paris Descartes qui est propriétaire de la revue.

Directeur Scientifique[modifier | modifier le code]

  • Ludovic Ferrand (CNRS et Université Blaise Pascal, Clermont-Ferrand, France).

Rédacteurs Associés[modifier | modifier le code]

  • Chrystel Besche-Richard (Université de Reims, France)
  • Pascale Colé (Université de Provence, Marseille, France)
  • Stéphanie Demoulin (Université Catholique de Louvain, Belgique)
  • Francis Eustache (EPHE et Université de Caen, France)
  • Uli Frauenfelder (Université de Genève, Suisse)
  • Edouard Gentaz (Université de Genève, Suisse)
  • Steve Majerus (Université de Liège, Belgique)
  • Isabelle Peretz (Université de Montréal, Canada)
  • François Ric (Université Victor Segalen, Bordeaux, France)
  • Kevin J. Riggs (University of Hull, UK)
  • Monique Sénéchal (Carleton University, Canada)

Comité de Rédaction[modifier | modifier le code]

  • Xavier Alario (Université de Provence, Marseille, France)
  • Pierre Barrouillet (Université de Genève, Suisse)
  • Agnès Blaye (Université de Provence, Marseille, France)
  • Patrick Bonin (Université de Bourgogne, Dijon, France)
  • Muriel Boucart (Hôpital Salengro, Lille, France)
  • Markus Brauer (University of Wisconsin-Madison, USA)
  • Serge Brédart (Université de Liège, Belgique)
  • Marc Brysbaert (Université de Gand, Belgique)
  • Valérie Camos (Université de Fribourg, Suisse)
  • Laurent Cohen (Hôpital de la Salpêtrière, Paris, France)
  • Stanislas Dehaene (Collège de France, Paris, France)
  • Michel Denis (Université Paris Sud, Orsay, France)
  • Ewa Drozda (Université Paris Descartes, France)
  • Emmanuel Dupoux (École des Hautes Études en Sciences Sociales, Paris, France)
  • Jonathan Grainger (Université de Provence, Marseille, France)
  • Marie-Christine Hardy-Baylé (Université Saint-Quentin-en-Yvelines, France)
  • Maya Hickmann (Université Paris 8, France)
  • Régine Kolinsky (Université Libre de Bruxelles, Belgique)
  • Serge Larochelle (Université de Montréal, Canada)
  • Jacques Lautrey (Université Paris Descartes, France)
  • Bruno Lecoutre (Université de Rouen, France)
  • Patrick Lemaire (Université de Provence, Marseille, France)
  • Jacques-Philippe Leyens (Université Catholique de Louvain, Belgique)
  • Christian Lorenzi (Université Paris Descartes, France)
  • Todd Lubart (Université Paris Descartes, France)
  • Pascal Mamassian (Université Paris Descartes, France)
  • José Morais (Université Libre de Bruxelles, Belgique)
  • Boris New (Université Paris Descartes, France)
  • Paula M. Niedenthal (en) (University of Wisconsin-Madison, USA)
  • Kevin O'Regan (Université Paris Descartes, France)
  • Pierre Perruchet (Université de Bourgogne, Dijon, France)
  • Pascale Piolino (Université Paris Descartes, France)
  • Juan Segui (Université Paris Descartes, France)
  • Eric Siéroff (Université Paris Descartes, France)
  • Arlette Streri (Université Paris Descartes, France)
  • Guy Tiberghien (Université de Lyon, France)
  • Sylviane Valdois (Université Pierre Mendès France, Grenoble, France)
  • Jacques Vauclair (Université de Provence, Aix-en-Provence, France)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Nicolas, S., Segui, J., & Ferrand, L. (2000a). Les premières revues de psychologie : la place de "L'Année Psychologique". L'Année Psychologique, 100, 71-110.
  2. Nicolas, S., Segui, J., & Ferrand, L. (2000b). L'Année Psychologique: History of the founding of a hundred-year old French journal. History of Psychology, 3, 20-43.
  3. Fraisse, P. (1994). L'Année Psychologique - Quatre directeurs en cent ans. In P. Fraisse & J. Segui (Eds.), Les origines de la psychologie scientifique : centième anniversaire de L'Année Psychologique (1894-1994). Paris : Presses Universitaires de France.
  4. Évaluation quantitative de la recherche en Sciences humaines et sociales, 2002-2003 (Cf. enquêtes sur les revues de psychologie)
  5. Ferrand, L. (2012). L'Année Psychologique/Topics in Cognitive Psychology now welcomes contributions in English. Ouverture de L'Année Psychologique à l'anglais. L'Année Psychologique/Topics in Cognitive Psychology, 112, 343-344.
  6. Ferrand, L. (2014). L'Année Psychologique a 120 ans-L'Année Psychologique is 120 years old. L'Année Psychologique/Topics in Cognitive Psychology, 114, 3-4.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]