L'Ultime Souper

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'Ultime Souper

Titre québécois Le dernier invité
Titre original The Last Supper
Réalisation Stacy Title
Scénario Dan Rosen
Acteurs principaux
Sociétés de production Columbia Pictures
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Comédie dramatique
Sortie 1995
Durée 92 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

L'Ultime Souper (The Last Supper) est un film américain réalisé par Stacy Title sorti en 1995.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Jude, Pete, Paulie, Marc et Luke sont cinq étudiants de l'Iowa aux idées de gauche et progressistes. Pete, en panne de voiture, est dépanné par Zack, un vétéran de la guerre du Golfe, et le groupe invite ce dernier à dîner. Mais, au cours du repas, Zack s'avère être un raciste et nie la véracité de l'Holocauste. La conversation dégénère et Zack, après avoir menacé de violer Paulie, casse le bras de Pete avant d'être poignardé à mort par Marc. Le groupe décide alors d'enterrer le cadavre dans leur jardin.

Sous l'initiative de Luke, le groupe décide de nettoyer le monde de ceux qu'ils estiment potentiellement dangereux en invitant à dîner chaque dimanche soir des extrémistes de toutes sortes et en leur donnant au cours du repas l'occasion de changer d'avis sur leurs convictions personnelles. Si l'invité ne change pas d'opinion, il est empoisonné pendant le dessert avec de l'arsenic mélangé à du vin. Triés sur le volet, les invités et les meurtres à l'arsenic se succèdent : un révérend homophobe, un misogyne nationaliste, un néo-nazi, un anti-environnementaliste, une activiste anti-avortement, etc. Après une dizaine de meurtres, et autant de cadavres enterrés dans le jardin, les cinq étudiants, Luke mis à part, commencent à avoir des doutes sur leurs actions et épargnent leur dernière invitée, une adolescente opposée à l'éducation sexuelle.

Le shérif Stanley, qui enquête sur le meurtre d'une jeune fille dont Zack est le principal suspect, vient interroger les étudiants et trouve leur comportement suspect. Luke la surprend dans le jardin après l'un des meurtres et la tue elle aussi, à l'insu des autres. Luke et Pete rencontrent alors par hasard le présentateur d'émission télévisée Norman Arbuthnot, aux idées très conservatrices, et l'invitent à diner, le groupe s'accordant sur le fait que ce sera la dernière fois. Mais, dans le privé, Arbuthnot ne se révèle pas du tout être la même personne qu'à la télévision et présente des arguments très convaincants. Alors que le repas touche à sa fin, le groupe se réunit dans la cuisine pour décider du sort d'Arbuthnot. Après une vive explication, Luke finit par être dissuadé par ses amis de tuer leur invité. Pendant ce temps, Arbuthnot inspecte la pièce et trouve des indices des activités meurtrières du groupe. Quand les étudiants reviennent, il leur propose un toast mais regrette de ne pas pouvoir se joindre à eux car il prétend avoir déjà trop bu. La dernière image du film est une peinture des cinq étudiants inanimés sur le sol et d'Arbuthnot debout à côté de la carafe de vin empoisonné.

Distribution[modifier | modifier le code]

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

Petit film indépendant distribué dans très peu de salles, L'Ultime Souper n'a pas eu de succès commercial lors de sa sortie au cinéma, attirant dans les salles 335 511 spectateurs en France et 100 218 spectateurs aux États-Unis[1].

Le film recueille 63 % de critiques positives, avec un score moyen de 5,9/10 et sur la base de 30 critiques collectées, sur le site internet Rotten Tomatoes[2].

Récompenses[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • À la fin du tournage, la maison qui servait de huis clos au film fut détruite par un sévère incendie.
  • Beau Bridges était supposé jouer le rôle de Norman Arbuthnot, mais abandonna le projet en faveur de Ron Perlman.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]