L'Ordinateur en folie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'Ordinateur en folie

Titre original The Computer Wore Tennis Shoes
Réalisation Robert Butler
Scénario Joseph L. McEveety
Sociétés de production Walt Disney Productions
Pays d’origine États-Unis
Sortie 1969
Durée 91 min

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

L'Ordinateur en folie (The Computer Wore Tennis Shoes) est un film américain de Robert Butler sorti en 1969. Le film a pour suite Pas vu, pas pris (1972) et L'Homme le plus fort du monde (1975) et a été l'objet d'un remake Un cerveau artificiel (1995).

Synopsis[modifier | modifier le code]

Dexter Reilly et son ami essayent d'entrer à la petite université privée Medfield College qui ne parvient pas à s'acheter un ordinateur. Les élèves persuadent l'important homme d'affaire A. J. Arno d'offrir un vieil ordinateur à l'établissement. Mais Arno est à la tête d'un grand cercle clandestin de parieurs et utilise la machine pour les besoins du cercle.

Alors qu'il répare l'ordinateur durant un orage, Reilly est frappé par la foudre et devient un ordinateur humain. Cela lui permet par exemple, de résoudre des problèmes mathématiques de façon surhumaine, lire et se souvenir du contenu d'une encyclopédie en quelques minutes ou apprendre et maîtriser de nouvelles langues à partir d'un manuel. Ces nouvelles aptitudes rendent Reilly célèbre et offre à l'établissement de sérieuses chances de gagner un concours télévisé et le prix de 100 000 dollars.

Reilly participe à la compétition et à lui seul surpasse les équipes des autres établissements. Mais durant le tournoi un mot clé débloque l'accès à la mémoire de l'ordinateur et Reilly récite à la télévision les données secrètes du cercle de paris. Les hommes de main d'Arno capturent Reilly et veulent le tuer. Les amis du garçon le libèrent mais un traumatisme fait perdre peu à peu à Reilly ses facultés. Alors qu'il joue la finale contre l'école Springfield State, Reilly est revenu totalement normal et ne parvient pas à répondre à la question finale. Heureusement l'un de ses camarades réponds à sa place et le Medfield College gagne le premier tandis qu'Arno est arrêté.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Sauf mention contraire, les informations proviennent des sources suivantes : Mark Arnold[1], IMDb[2]

Distribution[modifier | modifier le code]

Source : Mark Arnold[3] et IMDb[2]

Acteurs non crédités[modifier | modifier le code]

Source : IMDb[2]

Sorties cinéma[modifier | modifier le code]

Sauf mention contraire, les informations suivantes sont issues de l'Internet Movie Database[4].

  • États-Unis : 31 décembre 1969
  • Japon : 29 décembre 1970
  • Finlande : 27 août 1971

Origine et production[modifier | modifier le code]

L'Ordinateur en folie est l'une des nombreuses productions du studio Disney prévues initialement comme un téléfilm qui a été diffusé au cinéma en raison de bons retours[5]. Cela explique le format 4:3 du film[5]. L'Ordinateur en folie film est censé se dérouler dans l'établissement universitaire fictif du Medfield College déjà utilisé pour Monte là-d'ssus (The Absent-Minded Professor, 1961) et Après lui, le déluge (Son of Flubber, 1963).

C'est le premier des trois films avec comme personnage principal Dexter Riley (Kurt Russell)[6]. Pour Mark Arnold, L'Ordinateur en folie est un film dans la même veine que les quatre comédies universitaires du début des années 1960, Monte là-d'ssus, Après lui, le déluge, Les Mésaventures de Merlin Jones (1964) et Un neveu studieux (1965), les deux derniers prenant place dans le Midvale College[5]. La série a continué jusqu'en 1974 et s'est arrêtée avec la mort de Joe Flynn et à cause de l'âge de Kurt Russell[5].

Parmi les acteurs Kurt Russell poursuit sa carrière chez Disney mais ne tardera pas à prendre des rôles plus mature[5]. Jon Provost joue son dernier rôle d'enfant ou d'adolescent après avoir débuté dans Lassie (1954) tandis que Frank Welker entame le rôle de Fred Jones dans la série d'animation Scooby-Doo[5]. Cesar Romero cherche à relancer sa carrière avec le rôle du méchant AJ Arno après la série Batman[5], dans laquelle il jouait le joker. C'est l'un des premiers rôles d'Ed Begley Jr. bien que non crédité[5].

L'Ordinateur en folie a récolté 5,5 millions d'USD[5]. Le film a été diffusé en deux épisodes dans l'émission The Wonderful World of Disney le 17 et le 24 septembre 1972 sur NBC[7].

Analyse[modifier | modifier le code]

Adaptations et réutilisations[modifier | modifier le code]

Le film a fait l'objet de deux suites et un remake télévisuel :

Mark Arnold explique le remake de 1995 a été produit pour poursuivre le succès du film rediffusé à la télévision en 1972, 1977 et 1980 mais à l'aspect daté[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]