L'Ivresse blanche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'Ivresse blanche (titre original allemand : Der Weisse Rausch - neue Wunder des Schneeschuhs) est une comédie et un film de montagne de 1931 dirigé par Arnold Fanck avec la future cinéaste Leni Riefenstahl en vedette.

Synopsis[modifier | modifier le code]

De jeunes vacanciers se retrouvent chaque année dans une station de ski dans l'Arlberg, au Tyrol autrichien, et chaque année la jeune Leni et le moniteur Hannes se livrent à une rivalité amicale sur les pistes. Aussi bien leur dextérité sur les skis que leur amour mutuel augmente de jour en jour. Leni désire gagner une course, mais Tietje et Fietje, deux charpentiers de Hambourg en habits traditionnels, désirent également la gagner. Ils s'évertuent à apprendre les rudiments du ski grâce à de deux livres prônant deux méthodes d’apprentissage différentes. Leni gagne finalement la course pour débutants avec l'aide du petit Lothar.

La réalité[modifier | modifier le code]

Le film L'Ivresse blanche est sorti aux États-Unis en 1938, époque à laquelle les deux héros du film connaissaient des destins bien différents. Hannes Schneider, de confession juive, avait été jeté dans un camp de travail nazi alors que l'actrice et réalisatrice Leni Riefenstahl était devenue la cinéaste « officielle » du Troisième Reich...

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autres versions du film[modifier | modifier le code]

L'Ivresse blanche est la troisième partie du cycle Das Wunder des Schneeschuhs. Les précédentes parties ont également été réalisées par Arnold Fanck avec Hannes Schneider en vedette :

  • 1920 : Das Wunder des Schneeschuhs
  • 1922 : Das Wunder des Schneeschuhs, Eine Fuchsjagd auf Skiern durchs Engadin

Liens externes[modifier | modifier le code]