L'Irlandais (film, 2011)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L’Irlandais

Titre original The Guard
Réalisation John Michael McDonagh
Scénario John Michael McDonagh
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau de l'Irlande Irlande
Genre Comédie policière
Sortie 2011
Durée 96 min.

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec L'Irlandais (film, 1987).

L’Irlandais (The Guard) est un film irlandais réalisé par John Michael McDonagh, sorti en 2011.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Gerry Boyle, la cinquantaine bedonnante, est officier de police dans un petit village rustique du comté de Galway en Irlande. Bougon, cynique, nonchalant, un tantinet raciste, ce flic complètement atypique est également un grand amateur d'alcool et de prostituées. Lorsque le meurtre inexpliqué d'un trafiquant vient troubler la tranquillité de sa paisible routine, Boyle se voit contraint de faire équipe avec Wendell Everett, un agent du FBI envoyé sur les lieux pour démanteler un puissant réseau de trafic de cocaïne. Entre l'Irlandais taciturne et laxiste et l'Américain maniaque et zélé, ce n'est pas qu'un choc des cultures qui s'opère, mais un véritable choc des méthodes de travail...

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Légende : VF : Voix françaises[2]

Réception[modifier | modifier le code]

Georgie Hobbs écrit dans le magazine de cinéma Little White Lies[3] :

« Hilarant sans qu’on s’y attende, L’Irlandais marque les débuts triomphaux comme metteur en scène du scénariste de Ned Kelly (et frère du réalisateur de Bons baisers de Bruges, Martin), John Michael McDonagh. […] Ce film sûr de lui sait pertinemment combien il est drôle quand il se permet la provocation du politiquement incorrect débridé à foison. »

« Unexpectedly hilarious, The Guard is the triumphant directorial debut of Ned Kelly screenwriter (and brother of In Bruges director Martin), John Michael McDonagh. […] This confident film knows full well how funny it is, daring to provoke with unfettered ‘unPCness’ a plenty. »

Sur le site français Allociné, la note moyenne des spectateurs est de 3.3 sur 5, et celle de la presse de 3.4. À cette occasion, le journal 20 minutes écrit que "Brendan Glesson est épatant et efficace", Les Fiches du cinéma déclarent que "l'esprit british de l'écriture confère une certaine élégance désabusée", TéléCinéObs qu'il s'agit là d'un "polar mordant et revigorant comme une pinte de bière brune", et Le Journal du dimanche souligne que l'on "aime l'humour noir et désinvolte de ce flic anti-héros et caractériel".

Sur le site américain IMDb, la note moyenne donnée par les spectateurs est de 7.3 sur 10.

Autour du film[modifier | modifier le code]

McDonagh a conçu son film comme un western en transposant le Far West dans le comté de Galway en Irlande, avec « les ingrédients pour un film stylisé et poétique, dont l’ampleur romanesque et l’humour noir évoquent John Ford et Preston Sturges »[4]. D’autre part, le scénariste-réalisateur s’inspire du cinéma américain des années 1970 : « À la fois exaltant et original, il m'a servi de modèle : qu'il s'agisse de drames, de comédies ou de polars, ces films avaient une tonalité mélancolique et poétique »[4].

Le tournage a débuté en octobre 2009 sur l’île de Leitir Móir et s’est poursuivi pendant six semaines dans la région du Connemara, sauf pour certaines scènes tournées à Wicklow et à Dublin[5].

Bande originale[modifier | modifier le code]

Quand Gerry Boyle se rend dans un bar avec sa mère, on peut entendre la mélodie irlandaise Gilderoy, connue depuis 1726 et devenue célèbre au XIXe siècle sous le titre Star of the County Down après l’ajout de paroles[4]. Dans le pub où Sheehy tente de faire chanter Boyle, la radio diffuse Ode to Billie Joe de Bobbie Gentry et le maître chanteur disserte sur ce qu’on a jeté du haut du Tallahatchie bridge.

Récompenses[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « The Guard (2011) », sur Box Office Mojo,‎ 29 juillet 2011 (consulté le 13 novembre 2011)
  2. http://www.rsdoublage.com/film-12217-L%27Irlandais.html
  3. Georgie Hobbs, « Berlin International Film Festival 2011 – Round Up: Part II »,‎ 28 février 2011 (consulté le 2 janvier 2012)
  4. a, b et c « Secrets de tournage », sur AlloCiné (consulté le 30 décembre 2011)
  5. « Cheadle & Gleeson Join Forces For The Guard », sur Irish Film and Television Network,‎ 29 octobre 2009 (consulté le 18 novembre 2009)