L'Inévitable Catastrophe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'Inévitable Catastrophe

Titre original The Swarm
Réalisation Irwin Allen
Scénario Stirling Silliphant
Acteurs principaux
Sociétés de production Warner Bros. Pictures
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre catastrophe
Sortie 1978
Durée 116 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

L'Inévitable Catastrophe (The Swarm) est un film catastrophe américain réalisé et produit par Irwin Allen, sorti en 1978.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Des abeilles d'Amérique du Sud se sont accouplées avec les abeilles d'Amérique du Nord. Un scientifique découvre une hormone poussant ces abeilles à devenir de véritables tueuses, qui vont tout détruire sur leur passage. De plus, elles apportent une maladie…

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Nomination[modifier | modifier le code]

Meilleure création de costumes à la cérémonie des Oscars 1979

Résultats au Box-Office[modifier | modifier le code]

Estimé à 21 000 000 de dollars de budget, le film n'en récupéra pas la moitié dans son exploitation sur le territoire américain (10 000 000 de dollars). Avec Le Jour de la fin du monde, Le Dernier Secret du Poseidon et Airport 80 Concorde, ce titre compte parmi les gros échecs commerciaux qui mirent fin à la veine "catastrophe" des années 1970.

Autour du film[modifier | modifier le code]

D'une durée cinéma n'excédant pas les deux heures, le film comptait pourtant au départ de copieuses séquences de dialogues, jugées assez nuisibles au rythme narratif pour être coupées. Succédant à l'exploitation en cassettes vidéos conforme à sa version cinéma, une édition DVD du début des années 2000 intégra les dites scènes au métrage, qui atteignit donc la durée de 156 minutes. Malgré la trompeuse mention d'une piste audio française, le même DVD n'en proposa aucune, les séquences nouvelles n'ayant jamais été doublées.

L'engouement des producteurs pour le thème des abeilles tueuses (on compta pas moins de quatre films à la fin des années 1970 : The Bees d'Alfredo Zacarias, Quand les abeilles attaqueront de Bruce Geller, Terreur dans le ciel de Lee H. Katzin et l'Inévitable Catastrophe) trouva son origine dans les pronostics de certains experts scientifiques, prévoyant la dangereuse migration de ces insectes vers les territoires nord américains. Pourtant les pronostics s'avérèrent erronés et les films, de notoires insuccès.

Voir aussi[modifier | modifier le code]