L'Imposteur (Star Trek)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir L'Imposteur.
Article principal : Star Trek (série télévisée).

L'Imposteur (The Enemy Within) est le cinquième épisode de la première saison de la série télévisée Star Trek.


Synopsis[modifier | modifier le code]

Durant une mission d'exploration sur Alfa 177, le technicien géologue Fisher est contaminé par une étrange poussière de fer magnétique. Il est téléporté en urgence à bord de l'Enterprise. Détectant une surcharge curieuse dans les circuits du téléporteur, Scotty décontamine Fisher avant de l'envoyer à l'infirmerie, mais l'étrange poussière de fer a altéré les fonctions du téléporteur.

Le capitaine Kirk est téléporté à son tour de la planète, avant que le problème ne soit détecté. Il se matérialise apparemment normalement, mais il n'est en fait que l’ombre de lui-même. Kirk est séparé en deux êtres. Le premier à se matérialiser est un Kirk avec ses qualités positives. Une fois que tout le monde a quitté la salle, c’est un Kirk jumeau maléfique qui apparaît.

Du temps passe avant que la mésaventure ne soit découverte. Durant ce temps, le Kirk maléfique rôde dans le vaisseau, vole de l'alcool, brutalise des membres d’équipage, allant jusqu'à tenter de violer Janice Rand. Finalement, il est acculé et capturé en salle des machines.

Le bon côté de Kirk envisage sérieusement d’abandonner sa part maléfique. Il aimerait ignorer cette part détestable de lui-même. Mais ceci fait sa faiblesse, Kirk commence à perdre ses facultés à prendre des décisions. Il se rend compte qu’il a besoin de sa part maudite pour être lui-même. L’un ne peut vivre sans l’autre.

Finalement, Scotty et Spock parviennent à isoler et réparer tous les dommages. Kirk et son double, sur les plots de téléportation, disparaissent et Kirk se rematérialise comme l’homme fort qu’il a toujours été.

Citations[modifier | modifier le code]

Spock : « Vous êtes le capitaine. Vous n'avez pas le droit d'être vulnérable aux yeux de l'équipage. Vous ne pouvez pas être moins que parfait. »

Spock : « L'homme est composé d'hostilité, de luxure, de violence et de compassion, d'amour, de tendresse. »

Kirk à propos de son double : « C'est un animal brutal et sans cervelle, et pourtant c'est moi ! »

Spock : « Mélangez le mal et le bien et votre intelligence vous permettra de survivre. »

Kirk : « J'ai pu voir une part de moi-même qu'aucun homme ne verra. »

Thèmes et Valeurs[modifier | modifier le code]

  • L'influence du bien et du mal sur le comportement de l'homme.
  • On ne devient un vrai chef que si les forces du mal sont parfaitement disciplinées et contrôlées.
  • C'est dans la bonté, l'intelligence et la logique que l'humanité puise son courage.

Commentaires[modifier | modifier le code]

Cet épisode, dont le titre original signifie littéralement « l'ennemi de l’intérieur », est écrit par le romancier Richard Matheson, l'un des plus grands auteurs de fantastique du XXe siècle. Le scénario fut livré le 6 juin 1966 et complété deux jours plus tard. Matheson n'était pas novice en matière de scénario, puisqu'il avait coécrit en 1963, l'adaptation de son propre roman, Je suis une légende, avec Vincent Price sous le pseudonyme Logan Swanson. Il avait aussi écrit pas moins de seize épisodes pour La Quatrième Dimension. À l'instar de Rod Sterling pour sa série mythique, Gene Roddenberry fit appel pour Star Trek à de très grands romanciers tels que Norman Spinrad, Harlan Ellison, Theodore Sturgeon ou Robert Bloch. L'histoire de Matheson revêt une très grande importance pour la série, puisqu’il y établit clairement le métissage de Spock, les défis que cela représente et les problèmes que cela lui cause.

L'Imposteur, c’est aussi le premier « pincement neural vulcain » de la saga. Ce pincement neural mythique et infaillible est une création improvisée par Leonard Nimoy. Au départ, les directives du scénario prévoyaient que Spock assomme le maléfique Kirk d'un coup brutal derrière la tête. Mais Nimoy objecta, pensant à raison que cela sonnait faux avec la retenue de son personnage. Il improvisa cette prise sur le coup et en fit une démonstration sur William Shatner à l’intention du réalisateur Leo Penn. Le reste appartient à l’histoire.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Épisode précédent produit :
Trois Femmes dans un vaisseau
Épisodes de Star Trek
Saison 1
Épisode suivant produit :
Ils étaient des millions
Épisode précédent diffusé :
L'Équipage en folie
Épisode suivant diffusé :
Trois Femmes dans un vaisseau