L'Hospitalet de Llobregat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir L'Hospitalet (homonymie).
L'Hospitalet de Llobregat
Blason de L'Hospitalet de Llobregat
Héraldique
Drapeau de L'Hospitalet de Llobregat
Drapeau
Image illustrative de l'article L'Hospitalet de Llobregat
Administration
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Statut Municipio
Communauté autonome Catalogne Catalogne
Province Barcelone Province de Barcelone
Comarque Barcelonès
Maire
Mandat
Núria Marín i Martínez (PSC)
2008-2011
Code postal 08901-08908
Démographie
Gentilé hospitalenc, hospitalenca
Population 253 782 hab. (2008)
Densité 20 649 hab./km2
Géographie
Coordonnées 41° 21′ 45″ N 2° 06′ 12″ E / 41.3625, 2.10333341° 21′ 45″ Nord 2° 06′ 12″ Est / 41.3625, 2.103333  
Altitude 27 m
Superficie 1 229 ha = 12,29 km2
Localisation
Localisation de L'Hospitalet de Llobregat

Géolocalisation sur la carte : Catalogne

Voir sur la carte administrative de Catalogne
City locator 14.svg
L'Hospitalet de Llobregat

Géolocalisation sur la carte : Espagne

Voir la carte administrative d'Espagne
City locator 14.svg
L'Hospitalet de Llobregat

Géolocalisation sur la carte : Espagne

Voir la carte topographique d'Espagne
City locator 14.svg
L'Hospitalet de Llobregat
Liens
Site web www.l-hospitalet.cat

L'Hospitalet de Llobregat est une commune de la province de Barcelone, en Catalogne, en Espagne, de la comarque de Barcelonès.

Géographie[modifier | modifier le code]

Commune de l'Àrea Metropolitana de Barcelona située entre les communes de Barcelone, Esplugues de Llobregat, Cornellà de Llobregat et El Prat de Llobregat.

Elle est la seconde ville la plus peuplée de Catalogne, après la capitale Barcelone, avec 248 150 habitants et présente également la plus forte densité de population d'Espagne avec 19 868 hab./km².

Histoire[modifier | modifier le code]

Les premiers restes humains d'importance sur le site de L'Hospitalet datent du IVe siècle av. J.-C. et correspondent à la culture ibérique. Des preuves de présence humaine durant le Paléolithique et le Néolithique ont été trouvées dans la vallée du Riu Llobregat.

De nombreux vestiges romains se trouvent à L'Hospitalet, à partir du IIe siècle av. J.-C., comme la 'Tête de Méduse', une pièce funéraire dont l'original se trouve au Musée archéologique de Barcelone.

La ville ne fait son apparition dans des manuscrits qu'à partir du Xe siècle sous son ancien nom de Provençana. À l'époque, ses limites lui donnent une superficie deux fois plus grande : au Nord, jusqu'à la Serra de Collserola et la commune d'Esplugues de Llobregat ; à l'Est jusqu'à Sarrià, Sants et le port ; à l'Ouest, jusqu'au Riu (Rivière) Llobregat.

Le nom d'« Hospitalet », signifiant « auberge » (hospitalité) en catalan, proviendrait de l'auberge située à côté de l'Église Sainte-Eulalie de Provençana durant le Moyen Âge : celle-ci servait à héberger les voyageurs qui arrivaient nuitamment, lorsque les portes des fortifications de Barcelone, à 7 kilomètres de là, étaient fermées.

L'Hospitalet d'aujourd'hui tire ses origines du XIIe siècle dans les alentours de l'Église Sainte-Eulalie, du quartier du même nom et de l'Hospital de la Torre Blanca dans le quartier du Centre. Ville de tradition agricole jusqu'à la fin du XVIIIe siècle, elle vit s'installer à cette époque les premières manufactures textiles. Au début du XXe siècle, la ville connait un développement industriel rapide et une poussée démographique spectaculaire. Le 15 décembre 1925, L'Hospitalet reçoit le titre de ville du Roi Alphonse XIII.

Pendant les années 1960 et 1970, sous la dictature du Général Franco, L'Hospitalet connaît une forte augmentation de population liée à une immigration (voulue) des autres régions espagnoles. Cet accueil de migrants n'a toutefois pas été suivi d'une politique adéquate, ce qui a causé des mobilisations à l'époque. Ce n'est qu'avec le retour de la démocratie que la ville change et se dote d'écoles, de complexes sportifs, de marchés, de centres culturels et de parcs. Ces objectifs réalisés, la ville commence une seconde transformation dans les années 1990 pour devenir une commune de poids à l'intérieur de l'aire métropolitaine de Barcelone.

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution demográphique de l'Hospitalet de Llobregat (19002005)

L'Hospitalet est la seconde commune plus peuplée de Catalogne et la sixième d'Espagne avec 248 150 habitants. C'est la plus densément peuplée, avec une densité de population de 19 868 hab./km². 51,2 % des habitants sont nés dans la région autonome ; 35,8 % proviennent d'autres entités espagnoles et 22,7 % sont des immigrés.

Origines géographiques de la population de L'Hospitalet.
Origine Espagne Amériques Afrique Asie Europe
hors UE
Union
européenne
Océanie
Nombre 207 930 35 628 7 935 5 375 2 428 2 004 10
Proportion 79,6 % 13,6 % 3,0 % 2,1 % 0,9 % 0,8 % 0,0 %

Subdivisions[modifier | modifier le code]

L'Hospitalet est divisé en 7 districts (districtes), divisés eux-mêmes en quartiers (barris).

District I[modifier | modifier le code]

Le premier district comprend les quartiers El Centre, Sant Josep et Sanfeliu.

La Farga

El Centre (0,85 km², 25 762 hab.) est le centre historique de la ville et le siège du conseil municipal. Il abrite de nombreuses activités culturelles : le Centre d'activités La Farga, le musée d'histoire, la bibliothèque Can Sumarro, le centre culturel Barradas. Sa principale avenue est la rambla de Just Oliveras qui sert de zone de promenade et de loisirs ; elle débouche au sud sur la place Lluís Companys, inaugurée en 1998. Le quartier comprend aussi le parc Can Buxeres, avec un petit palais du XVIIIe siècle et la place de l'Hôtel de ville, où ce célèbre la Festa Major (fête de la ville) aux alentours de la Saint-Jean d'été.

Sant Josep (0,63 km², 20 207 hab.), est situé à l'est du Centre. Il garde les trace du passé industriel de l'Hospitalet : moulins, distilleries, industries céramique, métallurgique et chimique. Avec l'accroissement de la population et la désindustrialisation, cet ancien faubourg industriel est devenu un quartier résidentiel. Le quartier connaît un renouveau avec des projets d'urbanisme ; en particulier le Centre culturel Tecla Sala est destiné à accueil la bibliothèque centrale de L'Hospitalet.

Sanfeliu (0,54 km², 6 554 hab.), jouxtant El Centre au Nord, est connu pour son activité festives, sur le Passeig dels Cirerers et la Plaça de les Comunitats, en particulier durant la Festa Major et le Carnaval.

District II[modifier | modifier le code]

Le deuxième district est composé de deux quartiers Collblanc et La Torrassa.

Collblanc (0,50 km², 24 141 hab.) possède un caractère commerçant ; sa place du marché est le centre de la vie du quartier. L'activité est centrée sur la Place du Marché.

La Torrassa (0,47 km², 25 968 hab.), situé entre Sant Josep au Nord et Collblanc au Sud, est connu pour ses manifestations festives au début de l'été aux alentours de la place du marché. La Festa Major se déroule aux alentours du parc de Torrassa et de la Plaça Espanyola.

District III[modifier | modifier le code]

Le troisième district comprend les quartiers de Santa Eulàlia et Gran Via Sud.

Santa Eulàlia (Sainte Eulalie, 1,19 km², 40 776 hab.), situé à l'Est d'El Centre et de Sant Josep et au Sud de La Torrassa, connaît une transformation urbanistique depuis les années 1990 avec la restructuration des anciennes zones industrielles.

Galerie photo[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

Personnalités nées à L'Hospitalet[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Jumelage[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Sources[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]