L'Horloger aveugle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'Horloger aveugle (traduction française de The Blind Watchmaker) est un livre de Richard Dawkins publié en 1986 dans lequel il propose une explication, et des arguments pour la soutenir, sur la théorie de l’évolution par sélection naturelle. Il présente aussi des arguments pour réfuter certaines critiques portant sur son précédent livre, Le Gène égoïste (traduction française de The Selfish Gene). Ces deux livres ont été écrits avec l’intention de populariser la théorie du gène égoïste.

Dans le choix du titre de son livre, Dawkins fait référence à l’analogie de l’horloger rendu célèbre par William Paley dans son livre Natural Theology (voir théologie naturelle). Paley, argumentant plus de 50 ans avant que Charles Darwin publie L'Origine des espèces, soutenait que la complexité des organismes vivants était la preuve de l’existence d’un créateur divin en traçant des parallèles avec la façon dont l’existence d’une montre contraint à croire à un « horloger intelligent ». Dawkins, en mettant en évidence les différences entre la conformation de l'être humain, qui induit sa capacité à planifier, et les mécanismes de la sélection naturelle, réduit conséquemment le processus de l'évolution à l'image des travaux d'un horloger aveugle.

Sources[modifier | modifier le code]