L'Homme qui rétrécit (roman)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir L'Homme qui rétrécit.
L’Homme qui rétrécit
Auteur Richard Matheson
Genre Aventures
science-fiction
Version originale
Titre original The Shrinking Man
Langue originale Anglais américain
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Date de parution originale 1956
Version française
Traducteur Claude Elsen
Lieu de parution Paris
Éditeur Denoël
Collection Présence du futur
Date de parution 1957
Nombre de pages 208

L’Homme qui rétrécit (titre original : The Shrinking Man) est un roman de Richard Matheson, publié en 1956 aux États-Unis. Il a été adapté au grand écran en 1957 par Matheson lui-même dans un film de Jack Arnold L'Homme qui rétrécit.

Résumé[modifier | modifier le code]

Au cours de ses vacances, un homme est exposé à une curieuse brume gazeuse radioactive. Quelques semaines après cet incident, l’homme constate certains changements physiques chez lui. Il perd du poids, puis se met… à rétrécir !

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]