L'Homme qui aimait les femmes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'Homme qui aimait les femmes est un film français de François Truffaut, sorti en 1977.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Bertrand est autant amoureux des femmes que de l'idée même de la femme. Pour lui, toutes les femmes sont uniques et irremplaçables. Elles sont à la fois l'œuvre de sa vie, son inspiration artistique et la cause de sa mort. Une passion qu'il résume par ces mots :

« Les jambes de femmes sont des compas qui arpentent le globe terrestre en tous sens, lui donnant son équilibre et son harmonie. »

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Réception critique[modifier | modifier le code]

C'est l'un des films préférés du réalisateur Bruno Podalydès. Dans un entretien aux Cahiers du cinéma en 1998, il explique :

« Je suis tombé dans Truffaut quand j'étais petit. J'adore particulièrement L'Homme qui aimait les femmes et j'avais pensé qu'Albert Jeanjean[1] pouvait mourir en se faisant renverser par une voiture[2]. »

Autour du film[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. NDLR : le personnage principal de Dieu seul me voit (Versailles-Chantiers).
  2. Jean-Marc Lalanne, « Éloge du comique de sédimentation : Entretien avec Bruno et Denis Podalydès », Cahiers du cinéma, no 525,‎ juin 1998, p. 36-41