L'Homme invisible (série télévisée, 1959)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir L'Homme invisible.

L'Homme invisible

Titre original Invisible Man
H.G.Wells' Invisible Man
Genre Série fantastique
Création Ralph Smart
Pays d'origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Chaîne d'origine ITV
Nb. de saisons 2
Nb. d'épisodes 26
Durée 25 minutes
Diff. originale

L'Homme invisible (Invisible Man ou H.G.Wells' Invisible Man) est une série télévisée britannique en 26 épisodes de 25 minutes, en noir et blanc, créée par Ralph Smart d'après le roman éponyme d'H. G. Wells et diffusée entre le et le sur le réseau ITV. En France, la série a été diffusée à partir du sur R.T.F. Télévision.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Après un accident de laboratoire, Peter Brady, un scientifique londonien, devient invisible. Devenu détective privé, il collabore également avec les services secrets britanniques, tout en continuant à mener des recherches afin de retrouver sa « visibilité ». Pour rendre son existence perceptible il est contraint d'envelopper son corps de bandelettes à la façon d'une momie.

Distribution[modifier | modifier le code]

Épisodes[modifier | modifier le code]

Saison 1 (1958)

  1. Expérience secrète (Secret Experiment)
  2. Crise dans le désert (Crisis in the Desert)
  3. Derrière le masque (Behind the Mask)
  4. La Chambre close (The Locked Room)
  5. Pique-nique suprise (Picnic with Death)
  6. Chantage (Play to Kill)
  7. Le Transfuge (Shadow on the Screen)
  8. Le Manteau de vison (The Mink Coat)
  9. Justice aveugle (Blind Justice)
  10. Le Roi de la cavale (Jailbreak)
  11. Kidnapping (Bank Raid)
  12. Pari contre la mort (Odds against Death)
  13. Crise cardiaque (Strange Partners)

Saison 2 (1959)

  1. Sabotage (Point of Destruction)
  2. Pas de preuves (Vanishing Evidence)
  3. Photo finish (Death Cell)
  4. Prix littéraire (The Price)
  5. Anti gravité (Flight into Darkness)
  6. Coup double (The Decoy)
  7. Trafic d’armes (The Gunrunners)
  8. Le Lapin blanc (The White Rabit)
  9. L’Arroseur arrosé (Man in Disguise)
  10. L’Homme du pouvoir (Man in Power)
  11. La Fusée (The Locket)
  12. Ombres dangereuses (Shadow Bomb)
  13. Le Grand Complot (The Big Plot)

Commentaires[modifier | modifier le code]

L'acteur François Berléand se crut, enfant, durablement invisible sur la seule affirmation de son père.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]