L'Homme d'Elysian Fields

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'Homme d'Elysian Fields (The Man from Elysian Fields) est un film américain réalisé par George Hickenlooper en 2003.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Byron (Andy Garcia) est un écrivain. Son premier livre, auquel il a consacré sept années de travail, ne se vend pas. Confronté à des dettes, la vie devient de plus en plus difficile pour lui, sa femme Dena (Julianna Margulies) et leur petit garçon. Malgré les encouragements de Dena qui le soutient et le pousse à persévérer, Byron voit son nouveau manuscrit refusé par son éditeur qui juge le sujet inadapté à l'attente des lecteurs et refuse de l'aider financièrement.

Désespéré par sa situation, Byron rencontre un soir Luther (Mick Jagger) au comptoir d'un bar. À l'issue d'une conversation Luther lui laisse sa carte. Il dirige une agence d'escorte, "Elysian Fields", fournissant aux femmes seules des hommes pour la soirée. Byron refuse dans un premier temps la proposition. Il ne veut pas mentir ni tromper Dena. Pour faire plaisir à sa femme, Byron accepte même, dans un dernier espoir de trouver un solution provisoire à leur manque d'argent, de rencontrer son beau-père, qui le méprise et le prend pour un raté. Celui-ci refuse de les aider.

Byron finit alors par se résoudre à revoir Luther qui lui fait rencontrer Andrea (Olivia Williams), la jeune épouse du célèbre romancier Tobias Allcott (James Coburn), plusieurs fois récompensé par le prix Pulitzer. Mais Tobias est vieux, très malade et désabusé de l'existence.

Le fait que Byron devienne l'amant d'Andrea n'empêche pas qu'une sympathie naisse entre les deux écrivains. Au point que Tobias sollicite l'avis puis l'aide de l'amant de sa femme pour son dernier manuscrit. Cette collaboration inespérée - où le nom des deux auteurs paraîtra côte à côte sur la couverture de l'ouvrage - laisse enfin entrevoir à Byron un avenir meilleur. Il emménage dans une villa plus confortable. La gloire littéraire semble enfin sourire à Byron qui doit cependant gérer ce défi d'écriture en parallèle à une situation affective de plus en plus complexe et douloureuse.

Commentaires[modifier | modifier le code]

Ce film de Georges Hickenlooper reprend le mythe de Faust en l'adaptant à la difficulté de la création littéraire, abordant l'amour et la superficialité des sentiments. Il traite de la déchéance par la prostitution sous son double aspect physique et intellectuel, le mépris, la trahison et l'imposture des apparences, comme peut y aboutir l'utilisation d'un nègre littéraire.

Les noms des personnages principaux du film ont une connotation symbolique morale. Tobias est le nom d'un personnage tiré de la Bible (Le livre de Tobie), Byron est celui d'un célèbre auteur britannique (George Gordon Byron) et Luther est celui du père de la Réforme. Le personnage de Mick Jagger évolue en effet dans le film du cynisme à une sensibilité affective. Cette évolution fait référence à la question de la Grâce et de la Rédemption. Ce thème, diversement traité au travers de chaque personnage, paraît être le thème principal du film.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

  • Titre original : The Man from Elysian Fields
  • Année de production : 2001
  • Date de sortie : 14 mai 2003
  • Durée : 106 minutes

Distribution[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]