L'Homme au masque de cire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'Homme au masque de cire (House of Wax) est un film américain réalisé par André De Toth en 1953. Ce film tourné en relief stéréoscopique est un remake de Masques de cire (Michael Curtiz, 1933).

Il est inscrit en 2014 au National Film Registry pour être conservé à la bibliothèque du Congrès.

Synopsis[modifier | modifier le code]

L'histoire se déroule à Londres, au début des années 1910. Un artiste sculpteur d'exception crée et dirige son musée de cire. Son associé le trahit bientôt et met le feu à ses œuvres et à son musée. Dans l'incendie, le génial créateur est très gravement brûlé. Dix ans plus tard, le sculpteur sur cire réapparaît miraculeusement guéri pour inaugurer un nouveau musée aux États-Unis. Il choisit alors d'y exposer un thème très spécial : l'horreur d'assassinats, exécutions et tortures célèbres ou d'actualité. Mais bientôt, l'épouvante semble rôder à proximité du musée de cire car d'inquiétantes disparitions commencent à se produire.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Distinction[modifier | modifier le code]

Le film est inscrit en 2014 au National Film Registry pour être conservé à la bibliothèque du Congrès[1].

Sur le même thème[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Liste du National Film Registry » (consulté le 17 décembre 2014).

Liens externes[modifier | modifier le code]