L'Histoire sans fin (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir L'Histoire sans fin.

L'Histoire sans fin

Description de cette image, également commentée ci-après

Serpents (Auryn) se mordant la queue formant ainsi une boucle liée à celle du temps

Titre original The NeverEnding Story
Die Unendliche Geschichte
Réalisation Wolfgang Petersen
Scénario Wolfgang Petersen
Herman Weigel
Acteurs principaux
Sociétés de production Bavaria Film
Pays d’origine Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre fantasy
Sortie 1984
Durée 94 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

L’Histoire sans fin est un film germano-américain de 1984, réalisé par Wolfgang Petersen. Il s'agit de l'adaptation de la première moitié du roman de Michael Ende, L'Histoire sans fin.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Bastien, un jeune garçon de dix ans, vole un livre intitulé L'Histoire sans fin dans une librairie, après que le libraire lui a dit que ce livre est dangereux. Au fur et à mesure qu'il avance dans la lecture du livre, il découvre qu'il fait lui-même partie de la quête dont le but est de sauver le monde et les habitants de Fantasia, le Pays Fantastique.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Par ordre d'apparition

Autres personnages[modifier | modifier le code]

Par ordre d'apparition

  • Le Golem mangeur de pierre (VO : Alan Oppenheimer / VF : Georges Atlas)
  • L'escargot de course
  • La chauve souris géante : Elle dort beaucoup, même quand elle vole.
  • Artax : Cheval blanc d'Atreyu. Il meurt lorsqu'il s'enfonce dans de la vase. Mais revit un peu plus tard dans le film, après le vœu de Bastien.
  • Moorlah : Tortue savante géante. Elle conseille à Atreyu d'aller voir l'Oracle Sudérien.
  • Falkor : Dragon porte-bonheur à tête de chien protégeant Atreyu. (VO : Alan Oppenheimer / VF : Georges Aminel)
  • L'oracle sudérien
  • Gmork : Chien-loup-garou dont la mission est de tuer Atreyu pour l'empêcher de sauver Fantasia du Néant. (VO : Alan Oppenheimer / VF : Marc De Georgi)

Musique[modifier | modifier le code]

La chanson Neverending Story qui est un classique des années 80, fut re-mixée et reprise dans de nombreuses compilations. Elle a été composée par Giorgio Moroder et chantée par Limahl, ex-membre du groupe Kajagoogoo.

Accueil[modifier | modifier le code]

Le film a eu un succès mitigé en Amérique du Nord, rapportant environ 20 158 000 $ au box-office dans cette partie du monde pour un budget de 27 000 000 $[2]. En France, il a réalisé 739 766 entrées[1]. Il rentre cependant largement dans ses dépenses avec près de 100 000 000 $ au box-office mondial.

Il a reçu un accueil critique favorable, recueillant 81 % de critiques positives, avec une note moyenne de 6,8/10 et sur la base de 31 critiques collectées, sur le site agrégateur de critiques Rotten Tomatoes[3].

Distinctions[modifier | modifier le code]

Noah Hathaway a remporté le Saturn Award du meilleur jeune acteur et le film a été nommé pour le Saturn Award du meilleur film fantastique et le Saturn Award de la meilleure musique[4].

Anecdotes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

La Saga (liens internes)[modifier | modifier le code]

  1. L'Histoire sans fin (1984) de Wolfgang Petersen avec Barret Oliver, Noah Hathaway
  2. L'Histoire sans fin 2 : Un nouveau chapitre (1991) de George Trumbull Miller avec Jonathan Brandis, Kenny Morrison
  3. L'Histoire sans fin 3 : Retour à Fantasia (1995) de Peter MacDonald avec Jason James Richter
  4. L'Histoire sans fin (1996) de Mike Fallows (série télévisée animée de 26 épisodes)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]