L'Herbe rouge

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'Herbe rouge est un roman de Boris Vian écrit en 1950.

L'Herbe rouge narre les aventures d'un ingénieur nommé Wolf, créateur d'une machine pouvant lui faire revivre son passé et ses angoisses pour les oublier.

Boris Vian y insère ses notes habituelles d'humour noir, tout en laissant transparaître ses propres inquiétudes.

Dans l'édition de nos jours, L'Herbe rouge est suivi d'un court recueil de nouvelles, Les Lurettes fourrées.

Adaptation[modifier | modifier le code]