L'Expérience interdite

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'Expérience interdite

Titre québécois Lignes interdites
Titre original Flatliners
Réalisation Joel Schumacher
Scénario Peter Filardi
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Science-fiction
Sortie 1990
Durée 115 min

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

L'Expérience interdite (Flatliners) est un film américain réalisé par Joel Schumacher sorti en 1990.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Nelson Wright, étudiant en médecine, tente de convaincre Joe Hurley, Rachel Mannus, David Labraccio et Randall Steckle, quatre de ses camarades d'université, de mener une expérience dangereuse : provoquer un arrêt cardiaque durant quelques instants pour découvrir ce qu'est l'au-delà avant d'être ramené à la vie à coup d'électrochocs.

Bien que l'idée rebute les plus sceptiques du groupe, l'instigateur du projet se porte volontaire pour devenir le premier cobaye de l'expérience, qui se déroule dans un local en rénovation, et se déroule avec succès, ce qui va inciter Hurley, Labraccio et Mannus à la tenter.

Mais ce qui devait être un projet va entraîner des répercussions dans leurs vies, puisqu'ils vont être confrontés à des évènements étranges, provenant de leurs passés respectifs.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

Le film a connu un certain succès commercial, rapportant environ 61 489 000 $ au box-office en Amérique du Nord pour un budget de 26 000 000 $[2]. En France, il a réalisé 1 465 121 entrées[3].

Il a reçu un accueil critique mitigé, recueillant 48 % de critiques positives, avec une note moyenne de 5,5/10 et sur la base de 42 critiques collectées, sur le site agrégateur de critiques Rotten Tomatoes[4]. En France, l'accueil est assez positif, puisque le site AlloCiné lui attribue une moyenne de 3,4/5, pour 5 commentaires collectés[5].

Distinctions[modifier | modifier le code]

En 1991, L'Expérience interdite a été nommé pour l'Oscar du meilleur montage de son ainsi que pour les Saturn Awards du meilleur film de science-fiction et de la meilleure actrice dans un second rôle (Julia Roberts)[6].

Autour du film[modifier | modifier le code]

Le roman Les Thanatonautes de Bernard Werber, publié quatre ans plus tard, s'intéresse au même thème[7].

Références[modifier | modifier le code]

  1. L'Expérience interdite sur The Numbers.
  2. L'Expérience interdite sur Box Office Mojo.
  3. L'Expérience interdite sur JP‘s Box-Office.
  4. L'Expérience interdite sur Rotten Tomatoes.
  5. « L'Expérience Interdite  : critiques presse », sur AlloCiné (consulté le 19 août 2014).
  6. Awards for L'Expérience interdite sur IMDb.
  7. Pascale Catala, « Le corps absent : Les expériences aux frontières de la mort », Les Cahiers de l'imaginaire, Montpellier III, no 20,‎ juin 2006, p. 125–138 (ISSN 0992-3128, lire en ligne) : « Le film L'Expérience interdite, qui fut très apprécié aux USA, brode autour du même thème que Les Thanatonautes : les NDE provoquées ».

Lien externe[modifier | modifier le code]