L'Expérience finale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
L'Expérience finale
Épisode de Doctor Who
Titre original Daleks in Manhattan
Numéro d'épisode Saison 3
Épisode 4
Réalisation James Strong
Scénario Helen Raynor
Production Phil Collinson
Durée 45 minutes
Diffusion 21 avril 2007
Personnages Docteur :
10e (David Tennant)
Compagnon :
Martha Jones
Epoque 1930
Chronologie
Précédent L'Embouteillage sans fin DGM : Dalek génétiquement modifié Suivant
Liste des épisodes

L'Expérience finale est le 4e épisode de la troisième saison de la deuxième série de la série télévisée britannique Doctor Who. Il constitue une histoire en deux parties avec le 5e épisode. Son titre sur l'édition DVD française est Des Daleks à Manhattan.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Dans le New York des années 1930, en pleine dépression, des gens disparaissent dans les rues. De sauvages hommes-cochons se cachent dans les égouts et au sommet de l'Empire State Building les plus vieux ennemis du Docteur préparent leur plan le plus audacieux.

Distribution[modifier | modifier le code]

Continuité[modifier | modifier le code]

  • Lorsque Tallulah demande à Martha si elle est déjà montée sur scène, elle répond « au théâtre, avec Shakespeare » (Peines d'amour gagnées).
  • Lors de l'apparition d'un Dalek, le Docteur dit « They always survive, while I lose everything. » (« Ils survivent toujours, alors que je perds tout. ») faisant référence à la Guerre du Temps et à la disparition de Rose après Adieu Rose.
  • Les Daleks membres du culte de Skaro, (Daleks Caan, Jast, Sec et Thay) sont ceux que l'on voit au début de Adieu Rose.
  • La planète Skaro a été détruite par le Septième Docteur dans l'épisode "Remembrance of the Daleks" (1988).
  • On voyait déjà le Docteur et les Daleks sur l'Empire State Building dans l'épisode de 1965 "The Chase".
  • L'armure des Daleks, faite en "Dalekanium" est déjà citée dans « The Dalek Invasion of Earth », « À la croisée des chemins » et dans « Adieu Rose ».

Références externes[modifier | modifier le code]

  • Hooverville a réellement existé dans Central Park entre 1931 et 1933.
  • Le personnage de Tallulah s'inspire de la Tallulah jouée par Jodie Foster dans Bugsy Malone.
  • Le Docteur dit que si New York avait gardée son nom de "New Amsterdam" on ne l'aurait pas chantée deux fois, en référence à la chanson New York, New York.

Production[modifier | modifier le code]

  • Seuls quelques plans d'ensemble ont été tournés à New York[1], l'épisode s'est essentiellement tourné au pays de Galles. Ainsi, le passage où le Docteur atterrit près du socle de la statue de la liberté n'a été filmé que près d'un mur ressemblant au socle.
  • D'ailleurs, les scènes où l'on voit l'Empire State Building depuis Central Park sont géographiquement impossibles, l'immeuble est en réalité trop éloigné.

Musique[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Russell T Davies, « Production Notes: 12 Facts a-Facting! », Doctor Who Magazine, no 377,‎ 2007-12-03 cover date, p. 66 :

    « Seven hours a-flying! That's how long it took for our director, James Strong, and his team to fly to JFK, for the Official First Ever Doctor Who Shoot in New York! »