L'Escurial (Madrid)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Escurial (homonymie).
Station de train de l'Escurial

L'Escurial (El Escorial en castillan) est une commune espagnole située à 45 kilomètres au nord-ouest de Madrid, comptant 14 358 habitants en 2003 et membre de la Communauté autonome de Madrid.

C'est sur son territoire que le roi Philippe II fit édifier le fabuleux complexe, à la fois palais, monastère, musée et bibliothèque du Site royal de saint Laurent de l'Escurial. Au XIXe siècle, cette partie haute de l'Escorial fut érigée en commune à part entière sous le nom de San Lorenzo de El Escorial ; c'est cette dernière commune qui est jumelée avec Saint-Quentin.

Apparitions mariales[modifier | modifier le code]

Des apparitions de la Vierge des Douleurs ont lieu à El Escorial, essentiellement le premier samedi de chaque mois sur le Pré Neuf (Prado Nuevo) depuis le 14 juin 1981, avec des messages pour le monde jusqu'en mai 2002. Depuis cette date, la Vierge continue d'apparaître à Luz Amparo Cuevas ; elle ne donne plus de messages pour le monde, mais elle tient à faire sentir sa présence, et bénit les personnes et les objets le premier samedi du mois.

L'Archevêque de Madrid est favorable, et a approuvé diverses fondations issues de ces apparitions : religieuses dévouées au soin des personnes âgées, nombreuses vocations sacerdotales, communautés de familles. Une première approbation de la fondation des religieuses réparatrices avait été signée le 14 juin 1994, date anniversaire des apparitions sur le Pré Neuf. Plus récemment, en janvier 2009, malgré un contexte d'hostilité médiatique, l'archevêque a autorisé la célébration de la Messe dans le bâtiment (la "Nave") situé à côté du lieu des apparitions[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]