L'Enfer des pauvres

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'Enfer des pauvres (titre original : Mutter Krausens Fahrt ins Glück) est un film allemand muet réalisé par Phil Jutzi, sorti en 1929.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Le film se passe dans le quartier ouvrier berlinois de Wedding[1]. Mère Krause sous-loue son minuscule appartement à une prostituée et à son souteneur[2]. Y vivent en outre sa fille et son fils. Accusée à tort d'avoir gardé pour elle de l'argent qu'elle devait remettre à son patron, elle décide d'ouvrir le gaz et d'emmener avec elle dans la mort le fils de la prostituée en ayant ce dernier mot — Pauvre gosse, qu'as-tu à faire dans ce monde misérable ? Viens, Maman Krause t'emmène avec elle au pays du bonheur... —.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Analyse[modifier | modifier le code]

Ce film est un document sur les conditions de vie en Allemagne dans les classes pauvres dans les dernières années de la République de Weimar. Lors de la prise du pouvoir des nazis en 1933 le film a été immédiatement interdit[réf. nécessaire], car le motif sous-jacent était que le communisme seul pouvait sauver le monde de la misère....

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.cineconcert.fr/CineConcert.php?Seance=2591&Menu=Detail
  2. http://tvmag.lefigaro.fr/programme-tv/fiche/arte/film/89820137/l-enfer-des-pauvres.html
  3. Leo Soesanto, 25 mars 2005 : http://www.dvdclassik.com/critique/maman-kusters-s-en-va-au-ciel-fassbinder

Sources[modifier | modifier le code]