L'Enfant du cauchemar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'Enfant du cauchemar

Titre québécois Freddy 5 : L'Héritier du rêve
Titre original A Nightmare On Elm Street: The Dream Child
Réalisation Stephen Hopkins
Scénario Leslie Bohem
Acteurs principaux
Sociétés de production New Line Cinema
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre horreur
Sortie 1989
Durée 89 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

L'Enfant du cauchemar ou Freddy 5 : L'héritier du rêve au Québec (A Nightmare On Elm Street: The Dream Child) est un film américain réalisé par Stephen Hopkins, sorti en 1989.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Presque un an après sa confrontation avec Freddy, Alice (Lisa Wilcox) a commencé à sortir avec Dan (Danny Hassel) et il n'y a plus aucun signe de Freddy Krueger. Dans l'introduction, on voit des flash d'eux ayant des relations sexuelles. Ensuite, elle se retrouve dans la douche, puis projetée sans savoir pourquoi à un asile. Comme elle marche, elle découvre qu'elle est habillée d'une robe de nonne avec un badge sur lequel il est écrit Amanda Krueger. Elle est alors attaquée par les résidents, mais se réveille avant que quelque chose ne se passe. Au diplôme d'études secondaires, on nous présente Greta, un mannequin en herbe, Mark, un geek, et Yvonne, une bonne nageuse. Elle confie son cauchemar à Dan, qui pour toute réponse lui raconte un voyage en Europe. Il lui dit qu'elle est a le contrôle de ses rêves et qu'il n'y a pas lieu de s'inquiéter. Alors qu'Alice travaille, elle se retrouve de nouveau à l'asile. Elle est amenée dans une salle d'opération sur une civière, portant un uniforme d'Amanda, en hurlant de douleur. Comme Alice regarde autour d'elle, elle voit Amanda Krueger sur la table, au lieu d'elle-même, en train d'accoucher. Le bébé né, Amanda demande à le voir. Mais le bébé se libère des mains des médecins et se sauve de la chambre. Alice le suit dans un presbytère, au même endroit où elle a vaincu Freddy dans le film précédent. Avant qu'elle ne puisse l'arrêter, le bébé trouve les vêtements de Freddy et se développe rapidement en un adulte : Freddy renaît dans son rêve. Amanda se présente pour aider Alice, mais est interrompue lorsque Freddy qui claque les portes de l'église sur elle. Après quoi Alice se réveille.

Alice téléphone immédiatement à Dan qui quitte ses amis et se précipite vers elle.  Mais Freddy le fait foncer dans un camion-citerne, qui explose. Alice, après avoir vu Freddy prendre possession de Dan, s'évanouit au milieu de la rue. À l'hôpital, elle est informée qu'elle est enceinte de Dan. Tout en récupérant, elle rencontre un jeune garçon, Jacob. Yvonne (Kelly Jo Minter) lui annonce plus tard qu'il n'y avait ni d'enfants ni de salle pour enfants à l'hôpital. Freddy commence à tuer les nouveaux amis d'Alice quand ils s'endorment. En commençant par Greta, en la forçant à se manger à mort. Alice demande une échographie de son bébé, et elle se rend vite compte que Freddy se sert de son enfant pour entrer dans les rêves de ses amis. Alice découvre aussi que Jacob est son fils à naître. Alors qu'elle est à la recherche de corps d'Amanda, Yvonne est attaquée par Freddy. C'est seulement quand Yvonne échappe de peu à Freddy grâce à un peu d'aide de l'esprit d'Amanda qu'elle accepte de croire ce qu'Alice lui a dit. Peu de temps après, Mark trouve une bande dessinée illustrant les événements se déroulant et est aspiré dans ce cauchemar éveillé. Il attaque Freddy, mais est finalement tué par lui et coupé en morceaux (littéralement, comme il a été transformé en un personnage de papier).

Alice envoie Yvonne à l'asile maintenant abandonné, l'ancien Westin Hills, pour libérer l'âme d'Amanda, alors qu'elle se propose de libérer Jacob. Freddy l'attire dans un labyrinthe pour essayer de la ralentir. Il revient se cacher à l'intérieur d'Alice alors qu'elle rattrape Jacob. Lors de la révélation de Freddy qui a été caché dans les rêves de Jacob tout ce temps, Amanda arrive après avoir été libérée par Yvonne et demande à Jacob de vaincre Freddy. Jacob, libérant la puissance que Freddy lui a donnée, force Freddy à redevenir un nourrisson. Alice absorbe Jacob en maintenant le Freddy-enfant qui tente de s'échapper. Avant qu'il ne puisse s'enfuir, Amanda vient le chercher et l'absorbe à son tour. Freddy commence à se battre de l'intérieur et le rêve explose avec lui-même ainsi qu'Amanda. Quelques mois plus tard, Alice donne naissance à Jacob, et est enfin débarrassée des cauchemars.

Dans la dernière scène du film, les enfants qui apparaissent tout au long de la série et qui sont utilisés comme des présages de la présence de Freddy portent des tenues religieuses, en fredonnant la chanson bien connue "Un, deux, Freddy te coupera en deux...", à côté d'Alice, son père, Yvonne et son bébé Jacob.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Source et légende : Version québécoise (VQ) sur Doublage QC[1].

Particularité[modifier | modifier le code]

Là encore, comme dans La Revanche de Freddy (A Nightmare On Elm Street Part 2: Freddy's Revenge) et dans Freddy sort de la nuit (New Nightmare), on peut voir Robert Englund sans le maquillage du tueur.

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • Prix de la critique et nomination au prix du meilleur film lors du festival Fantasporto 1990.
  • Prix de la plus mauvaise chanson (Bruce Dickinson, pour Bring Your Daughter to The Slaughter) et nomination au prix de la plus mauvaise chanson (Mohandas Deweese, pour Let's Go!), lors des Razzie Awards 1990.

Box-office[modifier | modifier le code]

Pays Box-office Nbre de sem. Classement TLT[2] Date
Box-office Drapeau des États-Unis États-Unis / Drapeau du Canada Canada 22 168 359 $ ? sem. ?e Total
Box-office Drapeau de la France France 257 507 entrées ? sem. Total

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Fiche de doublage québécois du film » sur Doublage QC, consulté le 14 novembre 2014
  2. Tous les temps - All Time

Liens externes[modifier | modifier le code]