L'Enfant de la science

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'Enfant de la science est un roman de Robert A. Heinlein publié en 1942 sous le titre Beyond this horizon.

Thématique[modifier | modifier le code]

Il se passe dans un monde utopique ayant réalisé l'équilibre entre la nature humaine et la société. Cette utopie pratique un eugénisme par la manipulation génétique systématique, mais sans le moindre racisme. Elle régule tous les rapports humains avec des armes à feu. Une dispute ou un problème entre humains peut se régler avec un duel mortel ou pas. Les gens deviennent donc polis. Ceux qui refusent de porter des armes sont tenus de mettre un brassard et, par exemple, de toujours laisser passer une personne armée. En contrepartie, un homme armé n'agressera jamais une personne avec un brassard. Les femmes peuvent être armées. Ce n'est pas encouragé. L'économie est réglée par la quantité d'argent que des fonctionnaires décident d'injecter ou de retirer de la circulation. En général, il faut en mettre. Le souvenir d'une guerre assez terrible hante tous les habitants de l'Amérique. Elle s'est faite entre les individus américains et les fourmilières eurasiatiques. Les seconds ont d'abord gagné. Mais quelques individus décidés ont atteint les cerveaux des fourmilières et provoqué l'effondrement de l'adversaire. Il en est resté cette société d'hommes armés.

Publications en français[modifier | modifier le code]