L'Embouteillage sans fin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
L'Embouteillage sans fin
Épisode de Doctor Who
Titre original Gridlock
Numéro d'épisode Saison 3 (2de série)
Épisode 3
Réalisation Richard Clark
Scénario Russell T Davies
Production Phil Collinson
Durée 45 minutes
Diffusion 14 avril 2007
Personnages Docteur :
10e (David Tennant)
Compagnon :
Martha Jones (Freema Agyeman)
Epoque année 5.5 / pomme / 26 (soit an 5 000 002 005)
Chronologie
Précédent Peines d'amour gagnées L'Expérience finale Suivant
Liste des épisodes

L'Embouteillage sans fin est le 3e épisode de la saison 3 de la série télévisée britannique Doctor Who. Son titre sur l'édition DVD française est New New York. Diffusé pour la première fois le 14 avril 2007 sur BBC One, il a été visionné par 6,97 millions de téléspectateurs, ce qui représente la 7e meilleure audience de la chaîne sur la semaine[1]. L'épisode a reçu le prix des Ursa Major 2007 pour le « meilleur travail anthropomorphique dans un court métrage ou une série »[2].

Le Docteur revient avec Martha sur la Nouvelle Terre où il avait déjà emmené Rose dans Une nouvelle Terre. New New York, délabré, paraît presque à l'abandon. Martha se fait enlever par un jeune couple et le Docteur doit s'aventurer dans le périphérique pour la retrouver.

Distribution[modifier | modifier le code]

Résumé[modifier | modifier le code]

Grâce au TARDIS, le Docteur emmène Martha en l'an cinq milliards cinquante-trois à New New York sur la planète Nouvelle Terre. Ils se retrouvent dans les bas-fonds de la ville, accueillis par des « marchands d'humeur ». Une jeune femme venue chercher de l'oubli leur explique que ses parents ont pris le périphérique et qu'elle ne les reverra donc jamais. Alors que le Docteur et sa compagne commencent à s'intéresser à l'affaire, Martha est brusquement enlevée par un jeune couple, Milo et Cheen, qui l'emmènent dans leur véhicule et prennent également la route. Ils lui expliquent que Cheen est enceinte et que pour pouvoir prendre la voie express du périphérique, réservée aux véhicules à occupation multiple, il faut trois passagers adultes. Ils lui promettent de la relâcher dès qu'ils auront atteint leur destination finale, distante de seize kilomètres, dans six ans. Cheen mentionne également des rumeurs à propos de la voie express.

Le Docteur se lance à la poursuite de Martha et découvre un gigantesque embouteillage. Comme les gaz des véhicules commencent à l'affecter, il est pris en stop par Thomas Kincade Brannigan, un homme-chat, et Valerie, son épouse humaine. Le couple est sur la route depuis plusieurs années mais n'a fait que peu de kilomètres. Le Docteur cherche à joindre la police, en vain, mais deux amies de Brannigan l'aident à localiser le véhicule contenant sa compagne. Comme Brannigan refuse de mettre sa famille en danger en descendant vers la voie express, le Docteur ouvre la trappe du sol grâce à son tournevis sonique et saute de véhicule en véhicule. Peu de temps après le départ du Docteur, la novice Hame, envoyée par Face de Boe pour le retrouver, se lance à sa poursuite.

Martha, Milo et Cheen commencent à entendre des bruits étranges tout autour d'eux, et un conducteur voisin leur conseille de s'échapper, ce que Milo refuse. Le Docteur, qui se trouve désormais dans un véhicule juste au-dessus de la voie express, découvre qu'elle est envahie par des Macras, de grandes créatures semblables à des crabes qui attaquent et dévorent ceux qui s'aventurent dans cette voie. Le véhicule où se trouve Martha est sans cesse attaqué par les monstres. Elle se rend compte que les monstres sont attirés par la lumière et demande à Milo de tout couper, ce qui leur sauve momentanément la vie mais ne leur laisse que quelques minutes d'oxygène.

La novice Hame rattrape finalement le Docteur et se téléporte avec lui dans le Sénat de New New York où Face de Boe les attend. Hame explique qu'il y a vingt-quatre ans, un virus a muté à l'intérieur d'une des "drogues" d'humeur à la mode et a tué la plupart des habitants de la planète, mise alors en quarantaine. La population du périphérique, emprisonnée, est quant à elle saine et sauve mais tourne en rond sans le savoir. Face de Boe s'est branché au système pour maintenir l'autoroute opérationnelle. Avec son aide, le Docteur réussit à ouvrir le plafond de l'autoroute et demande à tous les conducteurs de sortir immédiatement, permettant également à Martha, Milo et Cheen de remonter. Le plan réussit, mais Face de Boe a perdu ses dernières forces dans l'opération et est tout près de la mort. Avant de mourir, il livre au Docteur, qui pense être le dernier Seigneur du Temps, ce secret : « Vous n'êtes pas tout seul ». Le Docteur avoue à Martha qu'il lui a menti et, comme les habitants de la planète entonnent un hymne, lui avoue la vérité au sujet de ce qu'il est arrivé à son espèce et à Gallifrey avant de retourner au TARDIS.

Continuité[modifier | modifier le code]

  • Les Macras sont déjà apparus dans un arc de la première série, The Macra Terror[3].
  • La description que le Docteur fait à Martha de Gallifrey et de la nouvelle Terre correspond à celle donnée dans la première série. Ainsi, on retrouve sa réflexion sur le nom de New New York ("Historiquement, c'est le quinzième New York, donc il s'agit de New New New New New New New New New New (sic) York").
  • Dans la voiture des deux asiatiques, on peut apercevoir un poster avec ces deux caractères : 悪狼, qui signifient « Bad Wolf »[4].
  • La révélation que doit faire Face de Boe à un voyageur solitaire est évoquée pour la première fois dans Une nouvelle Terre.

Production[modifier | modifier le code]

Une seule voiture a été utilisée pour tout l'épisode, l'intérieur étant redécoré selon les scènes. C'est pourtant, selon Russell T Davies, l'épisode qui aura utilisé le plus d'effets spéciaux pour la saison de 2007.

L'ancienne et la nouvelle série de Doctor Who n'en forment officiellement qu'une seule. Grâce à cet épisode, Doctor Who bat le record de Star Trek en devenant la série de science fiction la plus longue au monde[5].

Musique[modifier | modifier le code]

Fichier audio
Eventide, par William Henry Monk (info)
Eventide, à l'orgue, a été utilisé pour l'hymne Abide with Me de Steven Dunlop.

Des difficultés  pour  écouter le fichier ? Des problèmes pour écouter le fichier ?

On entend deux hymnes chrétiens traditionnels : The Old Rugged Cross[6] et, à la fin de l'épisode, Abide With Me[7].

Références culturelles[modifier | modifier le code]

  • Ma et Pa, les deux protagonistes que l'on voit dans le prégénérique, sont habillés comme les personnages du tableau American Gothic.
  • De même que Ma et Pa sont des clichés de l'Américain moyen, le Docteur croise deux Japonaises « typiques » et le dernier conducteur à l'aider semble, avec son air pincé mais ses bonnes manières et son chapeau melon, être un cliché de l'Anglais.
  • Will Cohen, le producteur des effets spéciaux de The Mill, a révélé dans Radio Times (en) que les films Blade Runner, Le Cinquième Élément et Star Wars, plus particulièrement la planète Coruscant, ont inspiré l'aspect de New New York.
  • Le Docteur prétend que son manteau est un cadeau de Janis Joplin.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) BBC1 w/e 29 Apr 2007, BARB.
  2. (en) AWARD WINNERS 2007, catégorie « Best Anthropomorphic Dramatic Short Work or Series ».
  3. (en) The Macra Terror, The classic series, Doctor Who.
  4. (en) Bad Wolf, The Doctor Who site.
  5. (en) « Dr Who 'longest-running sci-fi' », BBC News,‎ 28 sept. 2006 (consulté le 30 sept. 2006)
  6. (en) The Old Rugged Cross, site de la BBC.
  7. (en) Soundtracks for "Doctor Who" Gridlock (2007), IMDb.