L'Aventure occidentale de l'Homme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'Aventure occidentale de l'Homme est une œuvre de l'écrivain suisse Denis de Rougemont, parue en 1957.

Cette synthèse sur les croyances de l'homme du XXe siècle, mêlées à sa raison d'être et à son milieu, cet ouvrage interroge les dimensions fondamentales de la civilisation occidentale. Deux dimensions maîtresses conduiraient le dessin de l'homme, celle de l'Occident et celle de l'Orient.

Historiquement, l'option occidentale de l'homme a été prise lors des grands conciles, qui ont défini la place de la personne par rapport à Dieu, à partir de la Sainte Trinité, se basant sur le Christ, "vrai homme et vrai Dieu, Lumière née de la Lumière".

La quête du Progrès a amené l'homme à transposer abusivement les valeurs spirituelles, ne lui permettant pas de trouver son équilibre. Denis de Rougemont préconise une philosophie de la liberté qui prend en compte la nécessaire dimension divine, un dialogue métaphysique entre l'Orient et l'Occident, une réconciliation de l'Aventure chrétienne occidentale et de la voie religieuse orientale.