L'Autre Moitié de l'homme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'Autre Moitié de l'homme est un roman de science-fiction américain, écrit par Joanna Russ et publié en 1975. Le titre original, The Female Man, semble trahi par la traduction française.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Lointemps ("Whileaway") est une version de la Terre dans un avenir où tous les hommes ont disparu à cause d'une mystérieuse maladie. Seules les femmes ont survécu, et ont reconstruit la civilisation. L'une d'elles, Janet Evason, voyage dans le passé et rencontre des femmes dans les États-Unis d'Amérique des années 1950-1960. Le roman dépeint une utopie féministe et lesbienne.

Thèmes[modifier | modifier le code]

Sociétés décrites[modifier | modifier le code]

  • Lointemps ("Whileaway") : dans un lointain futur, après un Age d'or, le fléau atteint et tue tous les hommes. Après la Catastrophe, on invente la fusion des ovaires comme moyen de reproduction. Les espèces animales disparues sont réintroduites grâce à la génétique, et des colonies terriennes s'établissent sur Mars et Ganymède.
  • Une représentation uchronique de la Terre des années 1960.
  • Manland : pays entièrement peuplé d'hommes. Ils ont pour esclaves d'autres hommes "semi-transformés".

Personnages[modifier | modifier le code]

  • Janet Evason : fille d'Eva et d'Alicia, mère de Yuriko Janetson, épouse de Vittoria. Lointemporaine.
  • Jeannine Dadier : bibliothécaire en 1969.
  • Dunyasha Bernadetteson : philosophe de Lointemps, auteur d'aphorismes lapidaires.
  • Joanna : une figure imaginaire de l'auteur.
  • Laura Rose Wilding : étudiante en 1969.
  • Alice-Jael Reasoner : employée au Bureau d'Ethnologie Comparée. Voyage à Manland.

Publications[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]