L'Attaque du métro 123

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Cet article concerne le film de Tony Scott sorti en 2009. Pour le film de Joseph Sargent sorti en 1974, voir Les Pirates du métro.

L’Attaque du métro 123

Titre québécois Pelham 123 - L'ultime station
Titre original The Taking of Pelham 1 2 3
Réalisation Tony Scott
Scénario Brian Helgeland
Sociétés de production Relativity Media
Escape Artists
Scott Free Productions
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre action
Sortie 2009
Durée 105 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

L'Attaque du métro 123 ou Pelham 123 - L'ultime station au Québec (The Taking of Pelham 1 2 3) est un film américano-britannique de Tony Scott qui est sorti en France le 29 juillet 2009. Ce film est un remake des Pirates du métro (The Taking of Pelham One Two Three) réalisé par Joseph Sargent en 1974.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Walter Garber est aiguilleur du métro à New York. Comme chaque jour, il veille au bon déroulement du trafic, lorsque la rame Pelham 123 s'immobilise sans explication. C'est le début du cauchemar. Ryder, un criminel aussi intelligent qu'audacieux, a pris en otage la rame et ses passagers. Avec ses trois complices lourdement armés, il menace d'exécuter les voyageurs si une énorme rançon ne lui est pas versée très vite. Entre les deux hommes commence un incroyable bras de fer. Chacun ses atouts, chacun ses secrets, et le face-à-face risque de faire autant de victimes que de dégâts. La course contre la montre est lancée…

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Réception[modifier | modifier le code]

Les réactions sur ce film ont été mitigées : de nombreux critiques se sont demandé s'il était vraiment utile de refaire Les Pirates du métro.

  • "Du sang sur les rails : dans ce film de métro, le film ancien reste le meilleur" [2]
  • " il n'y a pas de quoi descendre en courant dans les escaliers du métro" [3]
  • "cette version réchauffée du thriller souterrain des années '70 est une grosse redondance à la Tony Scott" [4]
  • "pas mauvais, mais pas très bon non plus" [5].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Dates de sortie sur l’Internet Movie Database
  2. Ridley, Jim : "Blood on Tracks in Taking of Pelham 123: In this subway series, the original Pelham wins" in "Village Voice", June 9, 2009 [1]
  3. Edelstein, David : "Stalled Trains: The Taking of Pelham 123 is not worth running down a flight of subway-station stairs for." in New York Magazine, June 7, 2009 [2]
  4. Burns, Sean : "The Taking of Pelham 123: This warmed-over version of the 1970s subway-hijack thriller is typical Tony Scott bombast" , in "Philadelphia Weekly", June 9, 2009 [3]
  5. Ebert, Roger : "The Taking of Pelham 123" , in "The Chicago Sun-Times". (June 10, 2009)