L'Art invisible

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'Art invisible (Understanding Comics) est un essai sous forme de bande dessinée, de 1993, par l'auteur américain Scott McCloud.

Scott McCloud passe en revue les bandes dessinées américaines, européennes et japonaises en cherchant des sources égyptiennes, mayas, médiévales pour approfondir le concept d'art séquentiel.

Le concept de l'ellipse, l'enchaînement « entre deux cases » (les américains le nomment "gouttière") qui va permettre de créer de la progression de temps et de mouvement. « La vérité percera les ténèbres ! La puissance du roman graphique émergera du chaos et… Enfin, bon… » dit-il.

L'auteur finit son exposé en présentant sa définition de l'art.

L'auteur[modifier | modifier le code]

Scott McCloud a été récompensé quatre fois par des prix Eisner et Harvey, ainsi que par un Alph'Art du meilleur album étranger au Festival d'Angoulême 2000 ainsi que par le Prix de la critique de l'ACBD, toujours en 2000.

La deuxième œuvre de McCloud traduite en français est en quelque sorte la suite de L'Art invisible, face aux évolutions qu'impliquent les nouvelles technologies de l'information et de la communication. Réinventer la bande dessinée, toujours chez Vertige Graphic. Un troisième tome est paru aux États-Unis, "Making comics", disponible également en France.

Éditions[modifier | modifier le code]

  • Understanding comics. The invisible art, Kitchen Sink Press, 1992.
  • L'Art invisible, Vertige Graphic, 1999. (ISBN 2908981416)

Documentation[modifier | modifier le code]

  • Jean-Paul Jennequin, « Understanding Comics », dans Critix no 5, Bananas BD, hiver 1997-1998, p. 41-48.
  • Frédéric Pomier, « L'Art invisible », dans L'Indispensable no 4, octobre 1999, p. 84-857

Liens externes[modifier | modifier le code]