L'Arnaque

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'Arnaque

Titre original The Sting
Réalisation George Roy Hill
Scénario David S. Ward
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Sortie 1973
Durée 124 min

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

L'Arnaque (The Sting) est une comédie américaine de George Roy Hill sortie en 1973.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Une bande de trois petits arnaqueurs dépouille par hasard un convoyeur de fonds d'un grand bandit de la pègre de New York : Doyle Lonnegan (Robert Shaw).

Celui-ci cherche à se venger et tue Luther, un des arnaqueurs qui a participé au vol. Avant de se faire assassiner, Luther remet à Johnny Hooker (Robert Redford) la carte de visite d'un ancien grand faisandier (grand arnaqueur) : Henry Gondorff (Paul Newman). Johnny se rend donc à Chicago pour rencontrer Henry. Les deux complices cherchent à monter une arnaque pour se venger de la mort de leur camarade. Ils « ferrent le pigeon » en trichant à une partie de poker, et donnent le coup de grâce avec l'arnaque du faux bookmaker et des courses de chevaux...

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • David S. Ward a eu l'idée de ce scénario alors qu'il écrivait le script de Steelyard Blues (en). Il l'a montré à Tony Bill qui a aussitôt décidé de produire le film avec Michael et Julia Phillips. Lorsque George Roy Hill a lu le scénario, il a aussitôt demandé à réaliser le film. C'est lui qui a offert à Paul Newman de se joindre au projet. Robert Redford a écrit une partie du scénario avec David S. Ward, il participait au projet depuis ses débuts.
  • Le nom du personnage de Robert Redford (Johnny Hooker) aurait été donné afin de rendre hommage au chanteur de blues John Lee Hooker. Les personnages de Henry Gondorf, J. J. Singleton, Kid Twist et Eddie Niles sont ceux de véritables escrocs américains du premier quart du XXe siècle : le film est en fait basé sur la vie des frères Charles et Fred Gondorf qui ont tenté une escroquerie similaire à celle montrée dans le film en 1914 mais qui, elle, a échoué.
  • Le rôle de Johnny Hooker a d'abord été offert à Jack Nicholson, qui l'a refusé, et il a finalement été confié à Robert Redford. Le rôle de Lonnegan devait être donné à Richard Boone qui a décidé de se retirer du projet.
  • Le tournage s'est déroulé du 22 janvier à avril 1973. Le maire de Chicago de l'époque, Richard J. Daley, a refusé le tournage du film dans sa ville, car il trouvait qu'il lui donnait mauvaise réputation. Il a permis plus tard un tournage de trois jours. Celui-ci a principalement eu lieu sur les terrains de la Universal Pictures à Los Angeles.
  • Robert Shaw qui devait jouer le rôle de Lonnegan s'était foulé une cheville peu avant le tournage. Il renonça au rôle mais on lui demanda de rester et sa boiterie fut finalement intégrée au scénario.
  • Le célèbre morceau musical, The Entertainer, de Scott Joplin est depuis resté attaché au souvenir du film et déclencha la redécouverte du ragtime. Il a été écrit entre 1900 et 1910, soit 25 ans avant l'histoire du film. Marie Laforêt le reprendra dans une chanson originale.
  • Le film connaîtra une suite sortie en 1983 : L'Arnaque 2 (The Sting II) de Jeremy Kagan avec Jackie Gleason, Mac Davis et Oliver Reed qui reprennent les rôles respectifs de Paul Newman, Robert Redford et Robert Shaw.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]