L'Arme fatale 4

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'Arme fatale 4

Titre original Lethal Weapon 4
Réalisation Richard Donner
Scénario Channing Gibson
d'après une histoire de Jonathan Lemkin, Alfred Gough et Miles Millar
Acteurs principaux
Sociétés de production Warner Bros. Pictures
Silver Pictures
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Action
Comédie policière
Sortie 1998
Durée 127 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

L'Arme fatale 4 (Lethal Weapon 4) est un film américain réalisé par Richard Donner et sorti en 1998. C'est le dernier opus d'une tétralogie initiée en 1987 avec L'Arme fatale et poursuivie en 1989 avec L'Arme fatale 2 et 1992 avec L'Arme fatale 3.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Riggs et Murtaugh mettent à jour un vaste trafic d'immigrants chinois vers les États-Unis.

Les policiers Martin Riggs et Roger Murtaugh ont pris un coup de vieux, mais demeurent le duo de flics de Los Angeles le plus efficace. Lors d'une affaire où ils maîtrisent un homme avec un lance-flammes, Riggs apprend par Murtaugh qu'il va devenir papa : sa compagne, Lorna Cole, qui fut aussi son ancienne collègue, est enceinte. Murtaugh fait de même en découvrant par Riggs qu'il va être grand-père : sa fille Rianne est aussi enceinte. Le père du futur bébé n'est autre que leur collègue, Lee Butters, un jeune flic. Mais Roger ne connaît pas l'identité du père.

Presque neuf mois plus tard, au cours d'une partie de pêche nocturne avec leur ami Leo Getz, devenu détective privé, Riggs et Murtaugh arraisonnent un cargo rempli de clandestins chinois. Par réflexe d'humanité, Roger recueille chez lui la nombreuse famille du brave Hong, qui a échappé à la police du port en se cachant dans un canot.

Les deux flics, promus capitaines et désirant en connaître plus sur l'histoire de Hong, enquêtent et tombent finalement sur une histoire de faux-monnayeurs...

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • La première scène du film démarre, tout comme le second volet, juste après l'inscription du titre.
  • À la fin du précédent, Riggs tentait d'arrêter de fumer. Pari finalement réussi en observant que, dans ce quatrième opus, Riggs ne fume pas une seule cigarette.
  • Lorsque son bateau coule, Murtaugh affirme que celui-ci est tout neuf alors qu'il le possédait déjà dans le troisième film, sorti six ans plus tôt.
  • Sur toutes ses répliques, Jet Li n'en a qu'une seule en français (ou en anglais dans la VO) : « Vous seriez à Hong Kong, vous seriez morts ! ».
  • À la fin du film, Riggs se rend une nouvelle fois à la tombe de sa première femme Victoria Lynn (après le premier film). La pierre tombale est exactement la même.

Bande originale[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • Prix de la meilleure musique de film lors des BMI Film and TV Awards 1999.
  • Prix du meilleur second rôle masculin dans un film d'action (Chris Rock) et meilleur second rôle féminin dans un film d'action (Rene Russo), lors des Blockbuster Entertainment Awards 1999.
  • Nomination au prix du pire second rôle masculin (Joe Pesci) aux Razzie Awards 1999.

Suites[modifier | modifier le code]

Dès 2008, le projet L'arme Fatale 5 est évoqué, avant d'être abandonné[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]