L'Ardennais (journal)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ardennais.
L'Ardennais
Pays Drapeau de la France France
Langue Français
Périodicité Quotidienne
Format Berlinois
Genre Presse régionale
Prix au numéro Lundi au vendredi et Dimanche : 0,90 €
Samedi : 1,50 €
Diffusion Voir L'Union ex.
Ville d’édition Charleville-Mézières

Propriétaire Groupe Rossel[1]
Directeur de publication Daniel Hutier
Rédacteur en chef Didier Louis
ISSN 2110-5952
Site web www.lunion.presse.fr

L'Ardennais est un titre de la presse quotidienne régionale française, diffusé sur le département des Ardennes,

Histoire[modifier | modifier le code]

L'Ardennais est un « quotidien départemental » créé à la Libération à Mézières.

Gérard Lignac, à la direction du groupe l'Est Républicain détient[2] 61 % du capital de L'Ardennais lorsqu'il le vend[3] au groupe Hersant en 1992. Il parait sous la forme du quotidien L'Union, implanté à Reims, en conservant le titre L'Ardennais et ne différant que par sa première page.

Depuis le 14 janvier 2013, les journaux du pôle Champagne-Ardenne-Picardie (CAP), sont désormais officiellement contrôlés par le groupe de presse belge Rossel[1]

Archives du titre « l'Ardennais »[modifier | modifier le code]

Les anciens numéros du titre « l'Ardennais » sont conservés, et microfilmés, aux archives départementales des Ardennes[4]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Nouvelle gouvernance dans les sociétés du pôle Champagne-Ardennes-Picardie », Groupe Rossel,‎ 2013 (consulté le 15 janvier 2013)
  2. « « L'Ardennais » dans le groupe Hersant », Les Échos « 16094 »,‎ 10 mars 1992 (lire en ligne)
  3. Marc Martin, Médias et journalistes de la République, Paris, Odile Jacob,‎ 1997, 496 p. (ISBN 978-2-7381-0490-8, présentation en ligne), p. 368
  4. Site Conseil général des Ardennes, Bibliothèque : « La bibliothèque des Archives départementales, totalement anéantie en 1940, a été reconstituée à partir de 1945. Elle se compose des fonds suivants : (...) la presse locale : l’Union, l’Ardennais, Le Petit Ardennais qui sont microfilmés compte tenu de la fragilité du papier. » lire en ligne (consulté le 6 juin 2010).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]