L'Appât (film, 1953)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir L'Appât.

L'Appât

Description de cette image, également commentée ci-après

Janet Leigh et James Stewart

Titre original The Naked Spur
Réalisation Anthony Mann
Scénario Sam Rolfe
Harold Jack Bloom
Acteurs principaux
Sociétés de production Metro-Goldwyn-Mayer
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Western
Sortie 1953
Durée 91 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

The Naked Spur-Janet Leigh.&Robert RyanJPG.JPG

L'Appât (The Naked Spur) est un film américain réalisé par Anthony Mann, sorti en février 1953. L'Appât est le troisième des cinq films du cycle de westerns d'Anthony Mann avec James Stewart.

Synopsis[modifier | modifier le code]

1868. Howard Kemp se dirige vers les Rocheuses d'Abilene, au Kansas, à la poursuite du meurtrier Ben Vandergroat, afin d'empocher la récompense de 5 000 dollars. Kemp croise sur son chemin un chercheur d'or, Jesse Tate, et un soldat récemment libéré de réputation douteuse, Roy Anderson. Ils capturent Vandergroat et son amie, Lina Patch. Mais durant le voyage du retour à travers les Rocheuses, Vandergroat essaiera de s'enfuir en divisant les trois hommes, jouant sur les faiblesses de chacun d'eux.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Cascadeurs 

Virginia Bougas, Ted Mapes, Frank McGrath, Chuck Roberson, Jack Williams, Jack N. Young

Distinctions[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Scénario[modifier | modifier le code]

Titre[modifier | modifier le code]

The naked spur (L'éperon nu) est à la fois le piton rocheux sur lequel ont été tournées les dernières séquences du film, dans la région de Durango, et l'éperon de cavalier utilisé par James Stewart pour l'escalader. C'est aussi cet éperon qui participera au dénouement du film.

Distribution[modifier | modifier le code]

Les cinq acteurs principaux, dont les noms étaient d'ailleurs cités au dessus du titre sur les affiches, sont les seuls personnages du film, à l'exception de figurants n'ayant pas de texte à l'écran[1].

Réalisation[modifier | modifier le code]

Analyse[modifier | modifier le code]

Ce film fait un peu penser à Fort Bravo avec William Holden lorsque Ben Vandergroat essaie de s'évader en sortant d'un trou d'une grotte et Lina Patch essaie d'endormir la méfiance de Howard Kemp.

Exploitation[modifier | modifier le code]

Promotion, distribution vidéo et exploitation télévisuelle[modifier | modifier le code]

Accueil critique[modifier | modifier le code]

Box-office[modifier | modifier le code]

Pays Box office
Drapeau des États-Unis États-Unis ? dollars
Drapeau de la France France 963 803 entrée[2]

En France, le film a été vu par 963 803 spectateurs lors de son exploitation en salle[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Selon une note sur le site de l'AFI (Cf. lien externe)
  2. a et b « L'Appât », sur Allociné (consulté en 27 août 2013)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jean-Marc Bouineau, Alain Charlot et Jean-Pierre Frimbois, Les 100 chefs-d'œuvre du western, Alleur, Belgique, Marabout,‎ avril 1989, 1e éd., 220 p. (ISBN 2-501-01167-8)
  • (en) Jeanine Basinger, Anthony Mann, Wesleyan University Press,‎ 2007, 1e éd., 214 p. (ISBN 9780819568458, résumé)
  • (en) William Darby, Anthony Mann: The Film Career, McFarland,‎ 2009, 294 p. (ISBN 9780786454488, résumé)

Liens externes[modifier | modifier le code]