L'Amant statue

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
L'Amant statue
Genre Opéra-comique
Nbre d'actes 1
Musique Nicolas Dalayrac
Livret Desfontaines-Lavallée
Langue
originale
Français
Création 4 août 1785
Opéra-Comique, Paris

L'Amant statue est une comédie de Nicolas Dalayrac en un acte et en prose mêlée d’ariettes du livret de Desfontaines, créée le 4 août 1785 à l'Opéra-Comique (salle Favart).

Description[modifier | modifier le code]

Des airs furent mis en vogue par Clairval et le jeune talent de Rose Renaud. Auguste Thurner disait ne pas pouvoir expliquer le succès de cette comédie et de celui de L'Éclipse totale : « La mélodie est, il est vrai, d’un jet facile et abondant, mais elle pêche du côté de la distinction. Cette musique ignore l’art suprême de créer des caractères, ce don que possédait notre Grétry ; l’harmonie, quoique chargée, est pauvre et peu intéressante. Tous ces défauts sont cependant rachetés par une entente dramatique qui a fait la fortune de tous les opéras de Dalayrac[1]. ».

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Thurner 1865, p. 66.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • Auguste Thurner, Les Transformations de l'opéra-comique, Paris, Castel,‎ 1865, in-18°, 288 p. (lire en ligne). Document utilisé pour la rédaction de l’article

Liens externes[modifier | modifier le code]