L'Aiguille creuse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
L'Aiguille creuse
Image illustrative de l'article L'Aiguille creuse
L'Aiguille d'Étretat (à gauche)
et la Porte d'Aval ou Arche d'Aval (au centre)

Auteur Maurice Leblanc
Genre Roman policier
Pays d'origine Drapeau de la France France
Éditeur Éditions Pierre Lafitte
Date de parution
Série Arsène Lupin
Chronologie
Précédent Arsène Lupin contre Herlock Sholmès 813 Suivant

L'Aiguille creuse est un roman de Maurice Leblanc mettant en scène les aventures d'Arsène Lupin, gentleman-cambrioleur.

Il a été publié dans le journal Je sais tout, du 15 novembre 1908 au 15 mai 1909, puis avec quelques modifications, le roman entier a été édité en juin 1909[1].

Résumé[modifier | modifier le code]

Arsène Lupin s'oppose à Isidore Beautrelet, jeune lycéen et détective amateur.

L'aiguille creuse est le deuxième secret de la reine Marie-Antoinette et de Cagliostro (fortune des rois de France). Le Mystère de l'Aiguille creuse renferme un secret que les rois de France se transmettaient et dont Arsène Lupin s'est rendu maître. La fameuse aiguille contient le plus fabuleux trésor jamais imaginé, il rassemble les dots des reines, perles, rubis, saphirs et diamants... la fortune des rois de France.

Quand Isidore Beautrelet découvre le château de l'Aiguille (dans le département de la Creuse, près de Crozant), il pense avoir trouvé la solution de l'énigme. Mais ce qu'il n'a pas compris c'est que le roi de France, Louis XIV, avait fait construire ce château pour brouiller la véritable piste qui en fait était une aiguille en Normandie près de la ville du Havre où Arsène Lupin, connu aussi sous le nom de Louis Valméras, s'était caché.

Source d'inspiration[modifier | modifier le code]

Ce roman de 1908-1909 semble inspiré[2] de Joseph Rouletabille, héros de Gaston Leroux (Le Mystère de la chambre jaune, 1907).

L'un des personnages de ce roman s'appelle Herlock Sholmès, ce qui est un clin d'œil faisant référence à Sherlock Holmes, le détective d'Arthur Conan Doyle. À l'époque de la sortie de L'aiguille creuse, quatre des six recueils de nouvelles formant le Canon de Sherlock Holmes étaient parus.

Suite par Boileau-Narcejac en 1978[modifier | modifier le code]

La suite directe de l'histoire oppose Lupin à La Griffe dans Le Second Visage d'Arsène Lupin, pastiche signé Boileau-Narcejac, sorti en 1975.

Personnages principaux[modifier | modifier le code]

  • Isidore Beautrelet, élève de rhétorique surdoué et jeune détective amateur,
  • Louis Valméras, l'autre visage d'Arsène Lupin,
  • Mademoiselle Raymonde de Saint-Véran, qui deviendra par la suite Madame Louis Valméras,
  • Arsène Lupin, le gentleman cambrioleur,
  • Ganimard, le détective de la police française,
  • Le comte de Gesvres,
  • Suzanne de Gesvres, la fille du comte de Gesvres,
  • Monsieur Filleul, le juge d'instruction
  • Herlock Sholmès, ennemi juré d'Arsène Lupin.

Livres audio[modifier | modifier le code]

Il existe deux versions en français de L'Aiguille creuse sous forme de livre audio, l'une avec 22 comédiens, initialement diffusée en 1990 et rééditée en 2005, l'autre plus récente, interprétée par un seul comédien et diffusée en 2011.

  • Maurice Leblanc, L'Aiguille creuse, Paris, Livraphone,‎ 1990 (ISBN 978-2-87809-017-8, notice BnF no FRBNF38184650g)
    Support : 4 cassettes audio ; durée : 6 h environ. Interprétée par Éric Herson-Macarel (sous le nom d'Éric Dufay), Évelyne Lecucq, Valérie Delbore, Jean-Claude Rey, Jean-François Dupaz, Jean-Michel Fête, Alexis Dessaux, Arnaud Riou, Philippe Destre, Bruno Pascaud, Jean-Pierre Lituac, Chantal Garrigues, François Berland, Jean-Marie Fonbonne, Marianne Lewandowski, Odette Barrois, Patrick Rousseau, Charles Baghdassarian, Pierre Val, Cathy Zambon, Marc Lalo et Alain Jopnel. Référence éditeur: LIV167.
  • Maurice Leblanc, L'Aiguille creuse, Paris, Livraphone, coll. « Une aventure d'Arsène Lupin »,‎ 2005 (ISBN 335-89-500-0015-9, notice BnF no FRBNF40071473g)
    Support : 6 CD audio ; durée : 6 h 5 min environ. Interprétée par Jean-Claude Rey, Jean-Marie Fonbonne, Évelyne Lecucq, et autres (sans autre précision sur la notice bibliographique BNF). Référence éditeur: LIV 197C.
  • Maurice Leblanc, L'Aiguille creuse, Paris, La Compagnie du savoir,‎ 2011 (ISBN 376-0-00-213957-9, notice BnF no FRBNF424842505)
    Support : 1 CD MP3 ; durée : 7 h 35 min environ. Interprété par Philippe Colin.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]