L'Aigle des mers (film, 1940)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir L'Aigle des mers.

L'Aigle des mers

Titre original The Sea Hawk
Réalisation Michael Curtiz
Scénario Howard Koch
Seton I. Miller
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Action
Aventure
Pirates
Sortie 1940
Durée 127 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

L'Aigle des mers (The Sea Hawk) est un film d'aventures maritimes américain réalisé par Michael Curtiz, sorti en 1940. Il fut nommé pour quatre oscars.

Interprétation très libre du roman de Rafael Sabatini The Sea Hawk, il est moins fidèle à celui-ci que le film muet du même nom sorti en 1924. Le film est en partie basé sur la tentative d'invasion de l'Angleterre par l'Espagne avec l'Invincible Armada en 1588.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Geoffrey Thorpe, capitaine du navire L'Aigle des mers, est un corsaire mandaté par la reine Élisabeth Ire d'Angleterre pour attaquer les navires espagnols. Capturé, il découvre que le Roi Philippe II d'Espagne et son ambassadeur Lord Wolfingham veulent lancer secrètement l'Invincible Armada contre l'Angleterre.

Analyse du film[modifier | modifier le code]

Un parallèle entre la tentative d'invasion de l'Angleterre par l'Espagne en 1588 et la guerre que livre l'Allemagne nazie au Royaume-Uni lors de la bataille d'Angleterre en 1940 peut être relevé.

De même, le discours final de la reine, disant qu'il est du devoir des hommes libres de se battre et que le monde n'appartient pas à un seul homme, visait directement le public britannique, alors en pleine Seconde Guerre mondiale.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Et, parmi les acteurs non crédités :

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • L'Aigle des mers est considéré par beaucoup de critiques et d'historiens comme le chef-d’œuvre du film d'aventures maritimes[1].
  • Ce film est également considéré comme l'apogée de duo Errol FLynn/Michael Curtiz dont la collaboration débuta en 1935 avec "Capitaine Blood"[1].
  • C'est grâce à son interprétation de la reine Elisabeth d'Angleterre dans L'Invincible Armada (1937) de William K. Howard que Flora Robson fut invitée à Hollywood pour y reprendre son rôle[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Pierre Tchernia, Jean-Claude Romer, 80 grands succès du cinéma d'aventures, Casterman, 1988, ISBN 2-203-29804-9

Liens externes[modifier | modifier le code]