L'Œuf du Dragon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec L'Œil du dragon.
L'Œuf du Dragon
Auteur Robert Forward
Genre Roman
Science-fiction
Version originale
Titre original Dragon's Egg
Éditeur original Ballantine Books
Langue originale Anglais américain
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Lieu de parution original New York
Date de parution originale 1980
ISBN original 0-345-28646-4
Version française
Traducteur Jacques Polanis
Lieu de parution Paris
Éditeur Robert Laffont
Collection Ailleurs et Demain
Date de parution 1984
Type de média Livre papier
ISBN 2-221-01132-5

L'Œuf du Dragon (titre original : Dragon's Egg) est un roman de science-fiction écrit par l'écrivain américain Robert Forward.

Ce roman a été publié aux États-Unis en 1980 sous le titre Dragon's Egg.

Il a été publié en France en 1984 (traduction de Jacques Polanis) dans la maison d'édition Robert Laffont, collection Ailleurs et Demain.

Il a été réédité en 1990 dans la collection Le Livre de poche.

L'ouvrage n'est aujourd'hui plus disponible en édition française.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Le prix Locus du meilleur premier roman 1981 lui a été attribué.

Résumé[modifier | modifier le code]

L'histoire est composée de deux trames parallèles, au rythme différent et qui se rejoignent par un contact humains/extra-terrestres.

Le lecteur est plongé dès le début du roman dans l'histoire d'une étoile à neutrons. Malgré une gravité gigantesque (plusieurs milliards de g, rotation sur elle-même en 0.2 secondes), la vie se développe sur cette étoile, lentement mais sûrement, jusqu'au jour où une espèce intelligente (les « cheelas ») voit le jour et crée une civilisation, d'abord primitive, puis évoluée, enfin dépassant l'espèce humaine sur le plan technologique.

Pendant ce temps, sur Terre, les êtres humains, à une vitesse très lente au regard du temps hyper-rapide du pulsar, découvrent l'existence de cette étoile en 2020. Les cheelas, compte tenu de la vitesse de leur étoile et des lois de la relativité générale, vivent un million de fois plus vite que les humains. Ainsi, un million d'années cheela vaut une année humaine.

Les hommes montent une expédition pour aller à la rencontre d'un objet en provenance de cette étoile à neutrons : une rencontre émouvante entre humains et extra-terrestres a lieu.

Remarques[modifier | modifier le code]

  • L'auteur montre bien que les conditions physiques d'un lieu donné crée un type d'espèce particulier, qui se développe selon les contraintes : la civilisation, le langage, les objets créés, les mentalités, ne sont pas les mêmes (et sont même radicalement différents) sur Terre et sur le Pulsar.
  • Le titre de l'ouvrage s'explique par une information donnée en début de l'histoire : l'étoile qui s'est effondrée il y a 500 000 ans et qui a donné naissance à un pulsar était située dans la constellation du Dragon ; lorsque les extra-terrestres viennent à la rencontre des humains, ils le font à l'aide d'un vaisseau spatial très petit (pour un terrien) ayant la forme d'un œuf de lumière.

Sources et liens externes[modifier | modifier le code]

  • Sur un webzine : voir ici
  • Sur un autre webzine : voir ici
  • Sur un troisième webzine : voir ici