Le Mystère des treize

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis L'Œil du Malin (film, 1966))
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Cet article concerne le film de J. Lee Thompson. Pour le film de Claude Chabrol, voir L'Œil du Malin (film, 1962).

Le Mystère des treize

Description de l'image Eye_of_the_Devil_trailer_title.jpg.
Titre original Eye of the Devil
Réalisation J. Lee Thompson
Scénario Dennis Murphy
Philip Loraine
Acteurs principaux
Sociétés de production Filmways Pictures
Pays d’origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre Horreur
Thriller
Drame
Durée 92 minutes
Sortie 1966

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Le Mystère des treize ou L'Œil du Malin (Eye of the Devil) est un film britannique[1] réalisé par J. Lee Thompson et sorti en 1966.

Synopsis[modifier | modifier le code]

En Dordogne, la famille de lignée aristocratique des Montfaucon est propriétaire d'une grande exploitation viticole. Mais, depuis des générations, ses descendants mâles semblent être poursuivis par une terrible malédiction. Ils meurent tous de mort violente, pour le bien du village. Catherine de Montfaucon tente de dissuader Philippe, son époux, de perpétuer cette destinée. L'issue sera fatale, mais leur très jeune fils semble décidé à entretenir la tradition…

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Le château de Hautefort, site du tournage extérieur

Distribution[modifier | modifier le code]

Sharon Tate dans le rôle d'Odile de Caray

Production[modifier | modifier le code]

Casting[modifier | modifier le code]

« Filmways avait sous contrat pour plusieurs films une comédienne du nom de Sharon Tate. Elle tournait alors dans Treize, film dont elle partageait la vedette avec David Niven et Deborah Kerr et qui sortit finalement sous le titre de L’Œil du démon[5], rebaptisé par des distributeurs superstitieux. »

— Roman Polanski[6]

Kim Novak, qui a été initialement engagée pour le rôle de Catherine, doit renoncer à son rôle, officiellement suite à une mauvaise chute de cheval. Selon David Hemmings toutefois, elle est renvoyée du tournage à la suite d'une violente altercation avec le producteur Martin Ransohoff (certaines sources évoquent une jalousie vis-à-vis de sa jeune partenaire, qui avait entretenu une liaison avec Ransohoff)[7]. Elle est remplacée début décembre 1965 par Deborah Kerr sur la suggestion de David Niven.

Tournage[modifier | modifier le code]

Le tournage a débuté le 20 septembre 1965 au château de Hautefort (Dordogne) pour les extérieurs, et aux studios d'Elstree (Royaume-Uni).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Selon IMDb et l'AFI c'est un film britannique, selon le BFI c'est un film américano-britannique.
  2. (en) Gerry Turner sur l’Internet Movie Database
  3. (en) Ernest Walter sur l’Internet Movie Database
  4. (en) Ben Kadish sur l’Internet Movie Database
  5. Traduction littérale du titre original, Eye of the Devil
  6. Roman par Polanski, Éditions Robert Laffont, 1984 (ISBN 2221008030)
  7. (en) Michelangelo Capua, Deborah Kerr: A Biography, éd. McFarland, 2010, p. 148 (ISBN 9780786460021).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Vidéographie[modifier | modifier le code]

L'Œil du Malin (Eye of the Devil) de Jack Lee Thompson, Warner Bros., coll. « Les Trésors Warner-TCM », 26 septembre 2012, 1 DVD [présentation en ligne]

Liens externes[modifier | modifier le code]