L'Éveil (Angel)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
L'Éveil
Épisode de Angel
Titre original Awakening
Numéro d'épisode Saison 4
Épisode 10
Réalisation James A. Contner
Scénario David Fury, Steven S. DeKnight
Diffusion Drapeau des États-Unis États-Unis : sur The WB

Drapeau de la France France :

Chronologie
Précédent La Course du soleil Sans âme Suivant
Liste des épisodes

L'Éveil est le 10e épisode de la saison 4 d'Angel.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Toute l'équipe d'Angel Investigations cherche vainement une solution pour restaurer la lumière du soleil et vaincre la Bête. Wesley ramène alors à l'hôtel Hyperion un shaman nommé Wo-Pang, capable de retirer l'âme d'Angel et donc de le transformer à nouveau en Angelus, seule personne qui peut les aider à vaincre la Bête. Angel accepte à contrecœur car il n'y a pas d'autre option et se fait enfermer dans une cage au sous-sol de l'hôtel. Wo-Pang commence le rituel en mettant en place une réalité alternative (ce qui n'est révélé qu'à la fin de l'épisode).

Dans cette réalité alternative, Wo-Pang tente de tuer Angel mais celui-ci parvient à se libérer. Angel est sur le point de l'interroger mais Wo-Pang se fait hara-kiri. Wesley découvre par ses recherches qu'une épée a le pouvoir de tuer la Bête et une vision de Cordelia indique au groupe l'emplacement de cette arme : dans les souterrains de Los Angeles. Angel, Cordelia, Connor et Wesley partent par les égouts à la recherche de l'épée et Angel finit par la trouver après avoir déjoué quelques pièges. Cordelia et Angel sont séparés des autres et Cordelia s'excuse de ce qui s'est passé avec Connor. S'avouant mutuellement leur amour, ils s'embrassent et Connor les surprend et s'enfuit. De retour à l'hôtel, le groupe est attaqué par la Bête et Angel la tue avec l'épée. Le soleil revient et Connor et Angel se réconcilient. Angel fait ensuite l'amour avec Cordelia et connaît le bonheur parfait.

Il se réveille alors, toujours attaché dans le sous-sol de l'hôtel. Le rituel est achevé et Angelus éclate d'un rire démoniaque.

Statut particulier[modifier | modifier le code]

Dans cet épisode, Angel redevient à nouveau Angelus par le biais d'un sortilège qui lui fait perdre son âme. Noel Murray, du site A.V. Club, évoque un épisode qui, même s'il est « handicapé par les défauts récurrents de la saison », le traitement des personnages de Connor et de Cordelia, est assez fort, et dont il n'avait pas vu venir le « twist final stupéfiant » qui est un choix à la fois « audacieux et impitoyable » de la part des scénaristes[1]. Daniel Erenberg, de slayage, le compte parmi les meilleurs épisodes de la série, estimant que c'est l'épisode « le plus étrange et le plus rafraichissant qu'il ait vu depuis Cauchemar » et que son dénouement « fait froid dans le dos »[2]. Pour le site Critically Touched, qui lui donne la note de B-, le principal intérêt de l'épisode est ce qu'il révèle sur « l'idée qu'Angel se fait du bonheur parfait », le scénario étant largement au service de ce personnage au détriment des autres, et sa scène finale est « plutôt efficace » mais l'épisode devient « assez ennuyeux » si on le regarde plusieurs fois[3].

Distribution[modifier | modifier le code]

Acteurs crédités au générique[modifier | modifier le code]

Acteurs crédités en début d'épisode[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Noel Murray, « Awakening », sur A.V. Club (consulté le 7 septembre 2013)
  2. (en) « Best of the Best, part two », sur slayage.com (consulté le 7 septembre 2013)
  3. (en) « Awakening », sur criticallytouched.com (consulté le 7 septembre 2013)