L'Éternelle tentatrice

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'Éternelle tentatrice

Titre original Woman
Réalisation Maurice Tourneur
Scénario Charles E. Whittaker
Acteurs principaux
Sociétés de production Maurice Tourneur Productions
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Comédie dramatique
Sortie 1918
Durée 70 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

L'Éternelle tentatrice (Woman) est un film muet américain de Maurice Tourneur, sorti en 1918.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Après que sa femme en colère est sortie en trombe de chez eux, le mari troublé décidé de consulter une encyclopédie à propos de l'histoire des femmes. Laissant de côté les histoires de femmes fidèles et courageuses comme Jeanne d'Arc, le jeune homme s'intéresse à la perfidie des femmes, en commençant par Adam et Ève. À Rome, Messaline déçoit son mari l'empereur Claude ; des siècles plus tard, Abélard trahit ses vœux pour l'attirante Héloïse. En Bretagne, une jeune femme appelée Cyrène quitte son mari ; durant la Guerre de Sécession, un bijou persuade une jeune femme de révéler la cachette d'un soldat de l'Union.
À la fin, toutefois, le mari apprend que, grâce à sa contribution à l'effort de guerre pendant la guerre, la femme est sortie de l'esclavage pour devenir l'égale de l'homme.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Selon la fiche du film sur le site de l'AFI, J. Van den Broek s'est noyé accidentellement au cours du tournage d'une scène du film