L'Étalon noir

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir L'Étalon noir (homonymie).
L'étalon noir est un gigantesque cheval arabe noir au caractère sauvage.

L'Étalon noir est une série de romans pour la jeunesse, écrite de 1941 à 1989 par le romancier américain Walter Farley. Depuis 1998, la série est poursuivie par son fils Steven Farley. L'intrigue est basée sur l'amitié qui unit un adolescent, Alec Ramsay, et un cheval arabe noir nommé Black, qui devient un champion de courses hippiques. La série de romans a été adaptée en film, en série télévisée en en bande dessinée.

Résumés des œuvres de la série[modifier | modifier le code]

Livres de Walter Farley[modifier | modifier le code]

L'étalon noir[modifier | modifier le code]

  • 1. The Black Stallion, Random House, 1941.

Le jeune Alec Ramsay et le pur sang arabe sauvage Black sont naufragés sur une île déserte après que leur navire eut coulé. Dépendants l'un de l'autre pour survivre, le jeune garçon et le cheval noir s'apprivoisent mutuellement. Après leur sauvetage, Alec refuse de se séparer du cheval qu'il considère désormais comme sien, et l'emmène chez lui, dans la banlieue de Flushing. Il y rencontre Henry Dailey, un ancien entraîneur de courses de galop, impressionné par l'extrême rapidité du cheval Black. Henry apprend en secret à Alec à devenir jockey. Ils inscrivent tous deux Black comme le cheval mystère dans une course contre les deux pur-sang anglais les plus rapides du pays, Cyclone et Sun Raider, et gagnent la course.

Le Retour de l'étalon noir[modifier | modifier le code]

  • 2. The Black Stallion Returns, Random House, 1945

Alec et Black sont devenus célèbres grâce à leur victoire. Alec découvre alors que deux hommes cherchent à enlever son cheval : un mystérieux manchot et Abou Ichak, un arabe qui déclare être le véritable propriétaire de Black. Abou prouve sa légitimité et ramène Black chez lui, en Arabie. Alec ne supporte pas d'être séparé de son cheval. Il traverse la moitié du monde ainsi que le dangereux désert d'Arabie pour le retrouver. Il découvre alors les nombreuses intrigues qui agitent les éleveurs de pur-sang arabes de la région.

Le Fils de l'étalon noir[modifier | modifier le code]

  • 3. Son of the Black Stallion, Random House, 1947

Alec a reçu le premier poulain de Black comme présent d'Abou Ichak. Il croit qu'il pourra en faire un cheval de course et devenir son ami comme avec Black. Mais le poulain, baptisé Satan, est sauvage et ne cherche qu'à tuer ceux qui le chevauchent. Alec et son entraîneur, Henry Dailey, sont malgré tout déterminés à faire de Satan un cheval de course. Ils mettent leur vie en jeu dans ce but. Satan finit par devenir un véritable champion de courses hippiques comme son père.

Flamme, cheval sauvage[modifier | modifier le code]

  • 4. The Island Stallion, Random House, 1948

Ce roman se déroule dans un autre univers. Il introduit Flamme, le plus dangereux rival de l'étalon noir. L'adolescent Steve Duncan et son ami archéologue Pitch passent deux semaines sur une île déserte des Caraïbes, l'île d'Azul. Ils y découvrent un réseau de galeries souterraines construites par les conquistadores espagnols, qui mènent à une vallée cachée où un troupeau de chevaux sauvages vit en totale liberté, mené par un superbe étalon-chef à la robe alezane. Steve rêve de monter ce bel étalon.

Le Ranch de l'étalon noir[modifier | modifier le code]

  • 5. The Black Stallion and Satan, Random House, 1949

À la mort d'Abou Ichak, Alec Ramsay récupère Black. Il découvre que le vieil arabe a inscrit l'étalon noir dans une grande course qui réunit les plus rapide de tous les chevaux de plat du monde. La course à venir tourne au cauchemar lorsque le cheval sud-américain El Dorado est atteint d'une maladie, et doit être abattu. Tous les chevaux de courses sont alors mis en quarantaine pour savoir s'ils portent la maladie, et la forêt s'enflamme.

Sur les traces de l'étalon noir[modifier | modifier le code]

  • 6. The Black Stallion's Blood Bay Colt, Random House, 1951

Le driver vétéran Jimmy Creech, ancien ami d'Henry Dailey, devient propriétaire du second fils de Black, un poulain bai nommé Feu de joie. Prenant en main l'entraînement du poulain pour en faire un champion des courses de trot, il place tous ses espoirs dans un jeune driver inexpérimenté, Tom Messenger.

Flamme et les pur-sang[modifier | modifier le code]

  • 7. Island Stallion's Fury, Random House, 1951

La vallée secrète découverte par Pitch et Steve est envahie par un homme du nom de Tom qui ne voit la harde du cheval sauvage Flamme que comme des créatures à dresser par la force.

L'Empreinte de l'étalon noir[modifier | modifier le code]

  • 8. The Black Stallion's Filly, Random House, 1952

Henry Dailey achète la première pouliche de Black, Black Pearl, dans le but de l'entraîner au Kentucky Derby. Mais Black Pearl, tout comme son père, n'a pas un caractère facile.

La Révolte de l'étalon noir[modifier | modifier le code]

  • 9. The Black Stallion Revolts, Random House, 1953

Quand son étalon favori se révolte contre la vie routinière qu'il mène au Ranch de l'espoir et manque tuer un autre étalon, Alec décide de l'emmener courir dans le désert pour le calmer. Pendant le trajet, Black attrape des coliques et déséquilibre l'avion qui s'écrase contre les montagnes. Suite à l'accident, Alec devient amnésique.

Le Prestige de l'étalon noir[modifier | modifier le code]

  • 10. The Black Stallion's Sulky Colt, Random House, 1954

Feu de joie et Tom Messenger se sont blessés dans un accident. Alec Ramsay et Henry Dailey reprennent les rênes et tentent de guérir Feu de joie de ses peurs en l'entraînant pour le prix Hambletonian.

Flamme part en flèche[modifier | modifier le code]

  • 11. The Island Stallion Races, Random House, 1955

Deux visiteurs d'un autre monde entrent dans la vallée secrète de l'île d'Azul, et offrent à Steve une chance de voir ce que peut faire Flamme dans une véritable course hippique contre les chevaux les plus rapides du monde.

Le Courage de l'étalon noir[modifier | modifier le code]

  • 12. The Black Stallion's Courage, Random House, 1956

Lorsqu'Henry et Alec ont besoin d'argent pour reconstruire leur ranch, entièrement ravagé par un incendie, Satan est blessé et Black Pearl se montre décevante. Ils n'ont qu'un seul espoir : Remettre Black, alors âgé de 7 ans, sur les champs de course, face à deux jeunes pur-sang parmi les plus rapides du pays.

Le Secret de l'étalon noir[modifier | modifier le code]

  • 13. The Black Stallion Mystery, Random House, 1957

Alors que Black vient de gagner encore une course, des poulains ressemblant étrangement à l'étalon noir vont être vendus. Henry et Alec partent en Espagne, puis en Arabie, car ils pensent que le père de l'étalon noir est toujours vivant. Au terme d'une quête éprouvante dans les montagnes d'Arabie, ils découvrent un mystérieuse cheval à la « queue de feu » qui galope sans cavalier, seul dans le désert, et qui se nomme Ziyadah...

The Horse Tamer[modifier | modifier le code]

  • 14. The Horse Tamer, Random House 1958 (non traduit en français).

Henry Dailey, entraîneur de Black, parle de son frère Bill Dailey au jeune Alec Ramsay. Il a brisé plusieurs chevaux avec des méthodes barbares.

Flamme et l'étalon noir[modifier | modifier le code]

  • 15. The Black Stallion and Flame, Random House, 1960

Un avion s'écrase avec à son bord Black, le légendaire étalon noir. Il gagne l'île d'Azul à la nage et rencontre un autre étalon de légende, Flamme. Leur bataille pour devenir étalon chef de la troupe de chevaux sauvages sur l'île d'Azul tourne en lutte pour survivre aux attaques d'une chauve-souris vampire mortelle(atteinte de la rage).

Un rival pour l'étalon noir[modifier | modifier le code]

  • 16. The Black Stallion Challenged, Random House, 1964

Alec fait courir Black en Floride tout l'hiver, lorsqu'il reçoit une lettre de Steve Duncan, persuadé que son cheval, Flamme, peut vaincre Black sur un champ de course. Steve et Alec s'affrontent dans ce qui promet d'être la plus grande course de tous les temps.

Le Fantôme de l'étalon noir[modifier | modifier le code]

  • 17. The Black Stallion's Ghost, Random House, 1969

De paisibles vacances en Floride tournent au cauchemar quand Alec et Black se retrouvent aux prises face à un mystérieux magicien fou et son cheval gris, le Fantôme, au cœur des Everglades.

Une cavalière pour l'étalon noir[modifier | modifier le code]

  • 18. The Black Stallion and the Girl, Random House, 1971

Le Ranch de l'espoir a réalisé les rêves d'Henri et d'Alec, ils cherchent donc un nouveau jockey pour monter les fils de Black en course. Une fille européenne, Pam Athena, se présente au poste. Lorsqu'Alec écope d'une suspension de sa licence de jockey pour faute, Pam n'a d'autre choix que de monter Black afin de sauver le ranch de l'espoir.

La Légende de l’étalon noir[modifier | modifier le code]

  • 19. The Black Stallion Legend, Random House, 1983

Alec perd l'esprit lorsqu'il apprend la mort de son unique amour, Pam Athena. Il s'enfuit dans le désert avec Black et se retrouve mêlé à une tribu indienne qui voit en lui le messager annoncé par une ancienne prophétie sur la fin du monde.

Livres de Steven Farley[modifier | modifier le code]

Ébène, fils de l'étalon noir[modifier | modifier le code]

  • 1. La promesse

Les parents de Dina déménagent pour raisons financières. Elle s'inquiète pour Redman, cheval qu'elle possède depuis toujours. Une aide aussi prestigieuse qu'imprévue se présente en la personne d'Alec Ramsay, le cavalier de Black, l'étalon noir. Il lui propose de s'installer à la ferme avec quelques chevaux, dont un poulain, fils de black et noir comme l'ébène.

  • 2. Un cheval nommé Ebène
  • 3. Le retour

The Young Black Stallion[modifier | modifier le code]

  • The Young Black Stallion, non traduit en français, est une préquelle à L'Étalon noir entamée en 1989. Elle est centrée sur l'histoire de Black avant qu'il ne rencontre Alec, sa naissance dans les montagnes du royaume d'Abou Ichak, son apprentissage de la survie, sa rencontre avec Rashid, un jeune bédouin, et son voyage dans le désert.
  • The Young Black Stallion, Random House, 1989
  • Young Black Stallion - The Promise, Random House, 1998
  • Young Black Stallion, 2 - A Horse Called Raven, Random House, 1998
  • Young Black Stallion, 3 - The Homecoming, Random House, 1999
  • Young Black Stallion, 4 - Wild Spirit, Random House, 1999
  • Young Black Stallion, 5 - The Yearling, Random House, 1999
  • Young Black Stallion, 6 - Hard Lessons, Random House, 1999

The Black Stallion[modifier | modifier le code]

  • Black Stallion's Shadow, Random House, 2000
  • The Black Stallion's Sleepchaser, Random House, 1997

Personnages principaux[modifier | modifier le code]

Voici la liste des personnages les plus importants des romans.

Article détaillé : Personnages de l'Étalon noir.

Chevaux[modifier | modifier le code]

  • Black, l'étalon noir, est le cheval principal de la série : C'est un pur-sang noir de très grande taille, au caractère sauvage, très farouche et nerveux, qui ne peut être monté que par Alec. Il devient un très grand champion de courses hippiques. Son nom de naissance est Sheïtan (Chitane), qui signifie "le Diable" en arabe. Ce nom a été donné par Abou Yakoub ben Ichak à cause de la robe noire de l'étalon.
  • Black Pearl (ou Black Minx) : Une fille de l'étalon noir : Fougueuse, capricieuse, difficile à monter et à maîtriser sur un champ de course.
  • Flamme : Étalon sauvage alezan, chef d'une harde sur l'île d'Azul. Le seul étalon qui puisse égaler Black à la course.
  • Feu de Joie : Un étalon bai, fils de l'étalon noir et de Rosie Queen, appartenant a l'ancien driver Jimmy Creech. Feu de Joie devient par la suite un excellent trotteur lors de courses attelées, conduit par Tom Messenger, le jeune ami de Jimmy Creech.
  • Napoléon : Un vieux cheval de trait gris appartenant à Tony, pensionnaire dans l'écurie où Black arriva immédiatement après le naufrage du Drake. Il devient très vite le meilleur ami de Black.
  • Satan : Le fils de Black et Johar, né en Arabie chez Abou Yakoub ben Ichak et élevé par Alec. Sauvage et quasiment inmontable, il est traumatisé par Henri, puis réapprivoisé par Alec. Ses performances en course égalent celles de Black.
  • Ziyadah : Étalon alezan nommé Queue-de-Feu par une légende locale, il est le père de Black. Il est tué par Tabari.

Humains[modifier | modifier le code]

  • Alec Ramsay (Alexander Ramsay)  : Un adolescent qui se lie d'amitié avec Black, l'étalon noir sauvage venu d'Arabie. Ils remportent de nombreuses courses hippiques ensembles.
  • Abou Ichak (Abou Yakoub ben Ichak) est le propriétaire légitime de Black qui réside en Arabie.
  • Henry Dailey : L'entraîneur de Black, qui loue son box a Alec.
  • Pam : La petite amie d'Alec, une jockey. Elle porte le nom de la fille ainée de Walter Farley qui est décédée en 1968 dans un accident de voiture en Europe à l'âge de 20 ans. Pam meurt également d'un accident de voiture dans le roman La légende de l'étalon noir.
  • Tabari : La fille d'Abou Yakoub ben Ichak.
  • Tom Messenger : Driver de Feu de Joie et jeune ami de Jimmy Creech.
  • Jimmy Creech : propriétaire de Feu de Joie et ancien driver.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Les romans de la série L'Étalon noir ont été adaptés plusieurs fois :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bande dessinée[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]