L'Épervier (jeu)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Épervier (homonymie).
L'Épervier
jeu sportif
Ce jeu appartient au domaine public
Date de 1re édition Indéterminée
Joueur(s) 5 et +
Âge à partir de 5 ans
Durée annoncée env. 20 min
habileté
physique

 Oui
 réflexion
décision

Nsp
générateur
de hasard

Nsp
info. compl.
et parfaite

Nsp

Le jeu de l'Épervier est un jeu sportif traditionnel. À partir de cinq joueurs, à partir de cinq ans sans limite d'âge, pour vingt minutes ou plus en fonction du nombre de joueurs. Au Québec, ce jeu est appelé Bulldog.

Principe général[modifier | modifier le code]

Le jeu de l'Épervier consiste pour les joueurs à courir d'un côté à l'autre du terrain de jeu sans se faire prendre par l'épervier.

Règle du jeu[modifier | modifier le code]

But du jeu[modifier | modifier le code]

Le but du jeu de l'Épervier consiste à rester le dernier joueur en liberté.

Matériel[modifier | modifier le code]

Le principal est de disposer d'un terrain, en plein air ou couvert, d'une longueur suffisante pour permettre de courir d'un côté à l'autre et d'une largeur suffisante pour pouvoir contourner l'Épervier.

Déroulement[modifier | modifier le code]

Le groupe de joueurs désigne celui qui sera le premier maillon de l'Épervier. L'épervier se place au milieu du terrain. Le groupe se place à un bout du terrain. Dès que le signal est donné, tous les joueurs doivent traverser le terrain. Une fois les joueurs élancés, l'épervier tente d'en attraper. Tous les joueurs pris par l'épervier lors de leur traversée deviennent des prisonniers de l'épervier et sont écartés du jeu.

Une autre traversée est alors lancée et ainsi de suite jusqu'à ce qu'il ne reste plus qu'un joueur libre. Ce dernier devient alors épervier à son tour et marque un point. Le vainqueur est celui qui a obtenu le plus de points à l'issue de la durée fixée au départ.

Variante[modifier | modifier le code]

La partie débute comme celle d'un épervier classique (c'est-à-dire : un épervier et les autres joueurs d'un côté du terrain). Lorsque les joueurs traversent le terrain, s'ils sont touchés par l'épervier, deviennent épervier également. Le dernier joueur libre gagne le point et devient l'épervier à la prochaine partie. Ce style de jeu permet d'augmenter la difficulté d'une manière drastique en fonction de l'avancement de la partie. Ce principe de jeu permet d'entrainer les capacités visuelles et décisionnelles des derniers joueurs qui doivent se frayer un chemin à travers les éperviers.