L'Éléphant de Célèbes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
L'Éléphant de Célèbes
Artiste Max Ernst
Date 1921
Type Huile sur toile
Technique Peinture
Dimensions (H × L) 125,4 × 107,9 cm
Localisation Tate Gallery, Londres (Royaume-Uni)

L'Éléphant de Célèbes (en allemand : Der Elefant von Celebes) ou simplement Célèbes est un tableau de l'artiste allemand Max Ernst, créé en 1921.

Description[modifier | modifier le code]

L'Éléphant de Célèbes est une peinture à l'huile sur toile, mesurant 125,4 cm de haut sur 107,9 cm de large. L'une des premières peintures surréalistes dans la tradition de De Chirico[1], elle combine l'atmosphère irréelle du Surréalisme avec les aspects collage du mouvement Dada.

La forme centrale, ronde, dérive d'une photographie d'un silo à grains soudanais, transformé ici en monstre mécanique, dans la technique d'Ernst qui réutilisait fréquemment des images trouvées et ajoutait ou enlevait des éléments pour créer une réalité nouvelle. Le tableau juxtapose sans explication divers objets, comme une statue féminine sans tête et une créature éléphantesque, suggérant des images oniriques ou la technique freudienne de libre association. Le titre du tableau vient d'une comptine allemande débutant par « Der Elefant von Celebes hat hinten etwas Gelbes ».

Historique[modifier | modifier le code]

Ernst peint le tableau à Cologne en 1921. Le poète français Paul Éluard visite Ernst cette année là et achète la peinture, qu'il rapporte au pays. Elle reste dans sa collection jusqu'en 1938 et est alors achetée par l'artiste anglais Roland Penrose.

L'œuvre est acquise en 1975 par la Tate Gallery de Londres[2].

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Simon Wilson, « 'Dada and Surrealism Reviewed' at the Hayward Gallery », The Burlington Magazine, vol. 120, no 900,‎ mars 1978, p. 178+181–184
  2. (en) « Max Ernst, Celebes, 1921 », Tate Gallery