L'Écrivain des ombres

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'Écrivain des ombres (The Ghost Writer) est un roman de l'écrivain américain Philip Roth paru en 1979 et traduit en français en 1981 aux éditions Gallimard.

C'est la première apparition de son personnage Nathan Zuckerman.

Dans L’Écrivain des ombres, Nathan Zuckerman, un jeune écrivain prometteur des années 1950, est victime du jugement de sa famille juive qui trouve que ses nouvelles ne décrivent pas la communauté sous son meilleur jour, mais qu'au contraire, elles tendent à inciter à l'antisémitisme. Le protagoniste décide donc de rendre visite à son idole littéraire, E. I. Lonoff, en quête de reconnaissance.

Toute l'histoire se déroule en 24 heures, chez ce grand écrivain, où Zuckerman rencontre Amy Bellette, une jeune femme qui se pourrait être la maîtresse de Lonoff, et qu'il s'imaginera être Anne Frank.

Cette oeuvre met en avant les tensions entre l'écriture et les conventions.