L'Éclipse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Éclipse (homonymie).

L'Éclipse

Réalisation Michelangelo Antonioni
Acteurs principaux
Sociétés de production Raymond Hakim et Robert Hakim
Pays d’origine Drapeau de l'Italie Italie
Drapeau de la France France
Genre Drame
Sortie 1962
Durée 118 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

L'Éclipse (titre original : L'Eclisse) est un film italo-français en noir et blanc réalisé par Michelangelo Antonioni, sorti en 1962.

Synopsis[modifier | modifier le code]

A Rome, Vittoria est une femme complexe, inquiète. Elle est très différente de sa mère, qui ne pense qu'à s'enrichir à la Bourse, et de Piero, qui aide les autres à s'enrichir et vit selon un rythme accéléré. Vittoria se promène dans la ville moderne avec la curiosité de quelqu'un qui veut bien plus qu'être riche, et qui a un sens poétique de la vie. Piero est son opposé, et de leur rencontre sortiront des sentiments très délicats.

Description[modifier | modifier le code]

Ce film peut notamment être remarqué pour les scènes tournées dans une Bourse où l'on voit l'énergie folle dépensée par les agents qui crient pour vendre ou acheter, pour un bien maigre résultat : la Bourse monte le premier jour puis chute fortement le deuxième. Et Piero ne peut qu'avouer ce constat à Vittoria : il n'y a rien à faire, et personne ne sait où va l'argent perdu.

L'Éclipse est également remarquable pour la façon dont Antonioni filme Vittoria marchant, seule, dans les grandes rues de cette ville italienne, proposant une approche photographique de l'architecture moderne : angles, agencements complexes, lignes épurées et vides encadrés se succèdent à travers son regard.

Ce film, comme d'autres œuvres d'Antonioni (Le Désert rouge par exemple), traite notamment de l'incommunicabilité des personnes dans le monde contemporain. Le film commence en effet par la rupture de Vittoria avec son fiancé, sans qu'elle puisse lui expliquer pourquoi ni depuis quand elle ne l'aime plus. Elle ne parvient pas à l'avouer à sa mère, qui ne l'écoute pas. Plus tard, au cours de sa liaison avec Piero, elle dit à celui-ci qu'elle aimerait pouvoir ne pas l'aimer, ou pouvoir l'aimer mieux. Lui ne comprend pas, il ne voit pas les problèmes que se pose Vittoria.

L'Éclipse est à la fois un film à l'esthétique très recherchée, notamment du point de vue des vues urbaines et de la figure de Vittoria, et un film à la visée philosophique importante, avec ce questionnement sur la réalité et la nécessité de l'amour, sur la complexité des relations humaines.

Ce film est à rapprocher des films de Michelangelo Antonioni La Nuit, en 1961, et Le Désert rouge, en 1964, car ils traitent de thèmes semblables et ont pour actrice principale Monica Vitti.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]