L'Âge des extrêmes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L’Âge des extrêmes, histoire du court XXe siècle est un livre de l'historien marxiste Eric Hobsbawm paru en 1994.

Contenu[modifier | modifier le code]

L'ouvrage fait suite à l’opus magnum de l’historien Eric Hobsbawm, la trilogie consacrée au long dix-neuvième siècle avec L’Ère des révolutions, L’Ère du capital et L’Ère des empires. L’Âge des extrêmes couvre la période de 1914 au début des années 1990, que l’auteur baptise « le court vingtième siècle », où le monde a été déchiré par deux guerres mondiales qui ont fait des millions de morts et balayé des systèmes entiers de gouvernement. Le communisme s’est d’abord imposé comme une foi messianique avant de connaître un effondrement ignominieux. Les paysans sont devenus des citadins, les ménagères des travailleuses et, de plus en plus, des responsables. L’alphabétisation s’est généralisée alors même que les nouvelles technologies menaçaient de rendre l’imprimé obsolète. Et les forces motrices de l’histoire se sont déplacées de l’Europe vers ses anciennes colonies.

Publication[modifier | modifier le code]

Alors que l’ouvrage, paru en anglais en 1994, a déjà été traduit en près de quarante langues, y compris en hébreu et en mandarin, il est refusé par plusieurs éditeurs parisiens[1], dont les éditions Gallimard représentées par Pierre Nora[2]. En 1999, en collaboration avec Le Monde diplomatique, André Versaille fait traduire L’Âge des extrêmes en langue française. C’est le plus grand succès commercial de l’histoire des éditions Complexe, avec 80 000 exemplaires vendus[3].

L'ouvrage est réédité en 2008 chez André Versaille éditeur.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Eric Hobsbawm « L’Âge des extrêmes » échappe à ses censeurs Le Monde diplomatique septembre 1999 [lire en ligne]
  2. Serge Halimi, « La mauvaise mémoire de Pierre Nora », Le Monde diplomatique, juin 2005, p. 35 [lire en ligne]
  3. Alain Beuve-Méry, « Remue-ménage chez Vilo », Le Monde des livres daté du 21 septembre 2007 [lire en ligne]

Liens externes[modifier | modifier le code]