Lúcio Antunes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lúcio Antunes
Lucio Antunes 2013 Catalonia.jpg
Lúcio Antunes en 2013
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Angola Progresso de Sambizanga
Biographie
Nom Ulisses Indalécio Silva Antunes
Nationalité Drapeau du Cap-Vert Cap-Vert
Naissance 9 octobre 1966 (48 ans)
Lieu Praia
Poste Entraîneur
Équipes entraînées
Années Équipe Stats
2006-2008 Drapeau : Cap-Vert Cap Vert espoir
000-2010 Drapeau : Cap-Vert Académico do Sal
2010-2013 Drapeau : Cap-Vert Cap-Vert 14v 6n 8d
2014- Drapeau : Angola Progresso de Sambizanga
Dernière mise à jour : 5 février 2014

Ulisses Indalécio Silva Antunes[1], surnommé Lúcio Antunes (né le 9 octobre 1966 à Praia), est un ancien joueur cap-verdien de football devenu entraîneur.

Sélectionneur de l'équipe nationale cap-verdienne de 2010 à 2013, il est, depuis 2014, entraîneur du Progresso de Sambizanga.

Biographie[modifier | modifier le code]

Antunes est engagé par la fédération cap-verdienne en 2006. Il dirige pendant 4 ans l'équipe du Cap Vert espoir et gagne notamment les Jeux de la Lusophonie en 2009. En 2008, il devient également l'adjoint du sélectionneur en place, João de Deus. Dans le même temps, il est entraîneur du club cap-verdien d'Académico do Sal[2].

Deux ans plus tard (juillet 2010), il devient sélectionneur de l'équipe senior suite au départ du portugais pour l'AD Ceuta[3].

Il choisit cependant de conserver son emploi de contrôleur aérien[4].

Il a pour mission de qualifier l'équipe pour la CAN 2012 qui est organisée au Gabon et en Guinée équatoriale. Ce qu'il réussit à faire en se défaisant de la sélection de Madagascar (4-0 puis 3-1 pour les Requins Bleus) puis des Lions Indomptables du Cameroun. C'est grace à un match aller gagné 2-0 (buts de Ricardo et Djaniny) au Stade de Várzea que son équipe prend un ascendent qu'il gardera au match retour en inscrivant le premier but du match par Héldon; les camerounais gagnent finalement ce match 2-1 mail il qualifie le Cap Vert pour leur première compétition continentale.

En novembre 2012, il effectue un stage d'une semaine au Real Madrid avec José Mourinho pour se perfectionner. The Special One a d'ailleurs déclaré sur l'entraineur des Requins Bleus « C’est un entraîneur intelligent, bien organisé, méthodique et ambitieux, avec des idées bien à lui[5]

Il monte une équipe qui ne montre aucun complexe face à des équipes plus confirmées; Au premier tour, il réussit des performances dans un groupe composé de l'Afrique du Sud, l'Angola et le Maroc. Après 2 matchs nuls et une victoire (contre l'Angola), il réussit à emmener sa sélection jusqu'en quart de finale face au Ghana (défaite 0-2)[6].

En novembre 2013, il est annoncé qu'il est en négociation avec le club angolais du Progresso de Sambizanga[7]. L'information est confirmée et il signe un contrat de 2 saisons[8]. Il commence la préparation pour la nouvelle saison en janvier 2014 avec confiance et l'ambition et l'envie de bien figurer lors du Girabola 2014[9].

Références et liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]