Lídia Jorge

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jorge.

Lídia Jorge

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Lídia Jorge en 2014.

Naissance 18 juin 1946 (68 ans)
Boliqueime (en) Drapeau du Portugal Portugal
Langue d'écriture portugais

Lídia Jorge, née le 18 juin 1946 à Boliqueime (en), est une romancière portugaise.

Biographie[modifier | modifier le code]

Lídia Jorge est née le 18 juin 1946 en Algarve. Son village natal est Boliqueime (en) (entre Albufeira et Faro). Aujourd’hui, elle s’y retire régulièrement pour écrire. Elle est diplômée en philologie romane de l’université de Lisbonne et se consacre très tôt à l’enseignement. Son œuvre romanesque est un peu la mémoire du peuple et de sa terre, en particulier celle du sud du Portugal.

Son livre A Costa dos Murmúrios (Le rivage des murmures) (1988) – basé sur son expérience personnelle vécue dans les colonies d'Angola et du Mozambique de 1968 à 1974 – en a fait l'une des figures majeures de la littérature portugaise moderne. Ce roman a fait l'objet d'une adaptation cinématographique, réalisée par Margarida Cardoso en 2004, nommée également Le Rivage des murmures.

Elle a également reçu le Prix Jean-Monnet de littérature européenne du département de Charente[1] en 2000 pour son ouvrage La couverture du soldat. Les œuvres de Lídia Jorge ont été traduites en allemand, espagnol, français, grec, hongrois, anglais, italien, néerlandais, roumain et suédois.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

  • O Dia dos Prodígios - 1980
  • O Cais das Merendas - 1982
  • Notícia da Cidade Silvestre - 1984
  • A Costa dos Murmúrios - 1988
  • A Última Dona - 1992
  • O Jardim Sem Limites - 1995
  • O Vale da Paixão - 1998
  • O Vento Assobiando nas Gruas - 2002
  • Combateremos a Sombra - 2007
  • A Noite das Mulheres Cantoras - 2011

Contes[modifier | modifier le code]

  • A Instrumentalina - 1992
  • O Conto do Nadador - 1992
  • Marido e outros Contos - 1997
  • O Belo Adormecido - 2004

Littérature jeunesse[modifier | modifier le code]

  • O Grande Voo do Pardal, ilustrado por Inês de Oliveira - (2007)
  • Romance do Grande Gatão, ilustrado por Danuta Wojciechowska - (2010)

Essais[modifier | modifier le code]

  • Contrato Sentimental - 2009

Théâtre[modifier | modifier le code]

  • A Maçon - 1997

Ouvrages traduits en français[modifier | modifier le code]

  • Nous combattrons l’ombre (2008) Combateremos a Sombra (2007)
  • Le vent qui siffle dans les grues (2004) O Vento Assobiando nas Gruas (2002)
  • La couverture du soldat (1999) O Vale da Paixão (1998)
  • Un jardin sans limites (1998) O Jardim Sem Limites (1995)
  • La dernière femme (1995) A última dona (1992)
  • La Journée des prodiges (1991) O Dia dos Prodígios (1980)
  • Le Rivage des murmures (1989) A Costa dos murmúrios (1988)
  • La Forêt dans le fleuve (1988) Notícia da Cidade Silvestre (1984)

Prix littéraires[modifier | modifier le code]

  • Prix Malheiro Dias de l'Académie des sciences de Lisbonne (1981)
  • Prix Littéraire de la Ville de Lisbonne (1982 et 1984)
  • Prix Dom Dinis, Fondation Casa de Mateus (1998)
  • Prix Bordallo de Littérature de la Casa da Imprensa (1998)
  • Prix Máxima Littérature (1998)
  • Prix de Fiction du P.E.N. Clube Português (1998)
  • Prix Jean-Monnet de littérature européenne du département de Charente(2000)
  • Grand Prix de l'Association portugaise des Écrivains (2002)
  • Prix Correntes d’Écriture(2002)
  • Prix Albatros de la Fondation Günter Grass (2006)
  • Grand Prix de la Société des Auteurs Portugais | Millenium BCP (2007)
  • Prix Spécial Giuseppe Acerbi, Scrittura Femmenile (2007)
  • Prix Michel Brisset, atribué par l’Association française de Psychiatrie (2008)
  • Prix de Latinité, João Neves da Fontoura,Union Latine (2011)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Site officiel du Prix Jean Monnet de littérature européenne.

Liens externes[modifier | modifier le code]