Lê Công Vinh

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lê Công Vinh
Le Cong Vinh, V-League 2009.JPG
Situation actuelle
Équipe Drapeau du Japon Consadole Sapporo
Numéro 19
Biographie
Nom Lê Công Vinh
Nationalité Drapeau de la République socialiste du Viêt Nam Viêt Nam
Naissance 12 décembre 1985
Lieu Quỳnh Lưu, Nghê An
Taille 1,73 m (5 8)
Poste attaquant
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
2004-2008 Drapeau de la République socialiste du Viêt Nam Sông Lam Nghệ An 161 (75)
2008-2009 Drapeau de la République socialiste du Viêt Nam T&T Hanoi 51 (29)
2009-2010 Drapeau du Portugal Leixões SC 3 (1)
2010-2012 Drapeau de la République socialiste du Viêt Nam Hà Nội FC
2013- Drapeau de la République socialiste du Viêt Nam Sông Lam Nghệ An
2013- Drapeau du Japon Consadole Sapporo
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
2001-2003 U20 Viêt-Nam
2003- U23 Viêt-Nam 40 (18)
2004- Drapeau : Viêt Nam Viêt Nam 52 (31)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Lê Công Vinh, né le 12 décembre 1985, est un footballeur international du Viêt Nam, qui évolue au poste d'attaquant au Consadole Sapporo en J.League 2.

Biographie[modifier | modifier le code]

À 19 ans, lors de la Tiger Cup 2004, aussi appelée « Coup d'Asie du Sud Est », Lê Công Vinh commence à se révéler sous les ordres de l'entraîneur brésilien Edson Tavares. Il figure d'ailleurs dans l'équipe type de la Tiger Cup 2004. Il évolue à cette époque au poste d'ailier gauche.

Avec l'arrivée de l'entraineur autrichien Alfred Riedl, le 4-3-3 de Tavares est remplacé par le 4-4-2, déplaçant ainsi Công Vinh à la pointe de l'attaque. Avec 5 buts marqués lors des Jeux d'Asie du Sud Est 2005 (SEA Games 23), il est élu joueur MVP de la compétition.

Ses performances en 2007 ne passent pas inaperçues. En effet, lors du match d'ouverture de la Coupe d'Asie 2007, il se distingue en marquant le second but de son équipe face aux Émirats arabes unis de Bruno Metsu qui permet au Vietnam d'atteindre les quarts de finale. Il emmènera également l'équipe espoir du Vietnam jusqu'au troisième tour des qualifications des Jeux olympiques 2008. Il est logiquement présélectionné pour le titre de meilleur joueur d'Asie (« AFC player of the year award ») cette année-là.

Bien que courtisé par des clubs étrangers tels que le FC Porto (D1 portugaise), FC Americano (D2 brésilienne) et Perak FA (D1 malaisienne), il reste fidèle à son club de Sông Lam Nghệ An auquel il est lié jusqu'en 2008.

Élu « Ballon d'Or vietnamien » en 2004, 2006 et 2007, il égale le record du légendaire Le Huynh Duc.

Transféré en octobre 2008 au club de T&T Hanoi pour la somme de 8 milliards de dongs (400 000$), Công Vinh est depuis ce jour le plus gros transfert de la V-league.

Lors de la finale aller et retour (le 24 et 28 décembre) de la AFF Suzuki Cup 2008 (Coupe d'Asie du Sud Est), Công Vinh marque deux buts décisifs lors des deux matches et permet ainsi au Viêt Nam d'être sacré champion de la Coupe d'Asie du Sud-Est.

Début 2009, le site internet "The Sunday Morning Herald" indique que Công Vinh intéresserait quelques clubs de A-league (Championnat de Football Australien) comme Adelaide United.

En août 2009, le club de T&T Hanoi annonce que Công Vinh est prêté 4 mois au club portugais de Leixões SC. Il s'illustre ensuite en marquant son premier but en coupe du Portugal contre Padroense FC (victoire de Leixões SC 2-0). Lors d'un match amical contre Custóias FC, Công Vinh inscrit un but et réalise une passe décisive (victoire de Leixões SC 5-1). Le 4 octobre 2009, Công Vinh est titularisé pour la première fois et joue l'intégralité du match contre Leiria (victoire de Leixões SC 3-2). Ce bref passage au Portugal fait de Lê Công Vinh l'unique international vietnamien à avoir évolué dans un championnat européen.

Lê Công Vinh retourne au T&T Hanoi pour la saison 2010.

Carrière[modifier | modifier le code]

Parcours en équipe nationale[modifier | modifier le code]

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

Vidéo[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]